Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Montréal salue Dany Laferrière, premier Québécois sous la Coupole

Clément Solym - 26.02.2014

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Dany Laferriere - Montréal - Grande bibliothèque


La première ministre québécoise, Pauline Marois, avait fait le déplacement pour l'occasion : à la Grande Bibliothèque de Montréal, un hommage tout particulier était hier rendu à Dany Laferrière, Académicien depuis décembre 2013. Plusieurs personnalités étaient également sur place, pour assister à cette soirée, alors que l'écrivain va prendre une résidence d'auteur sur Paris pour six mois, à partir de 2015.

 

 

 

 

C'est une cérémonie très officielle qui était proposée hier, où Stéphan Laroche, PDG du Conseil des Arts et des Lettres du Québec, a annoncé cette résidence prochaine, dans le cadre des différents programmes que l'organisation met en place. 

 

Immortel, Laferrière avait été soutenu dans sa candidature à l'Académie française par Pauline Marois en personne, qui au cours de la soirée a révélé qu'elle avait écrit en personne aux autres Immortels. « C'est une immense fierté. Dany Laferrière est un immense écrivain d'une très grande simplicité qui parle de son pays, mais aussi de sa vie québécoise. Les Haïtiens sont sûrement très fiers de lui, mais nous aussi, on est très fiers de lui », rapporte Canoë.

 

La soirée rendait donc hommage à l'auteur, et saluait son entrée sous la Coupole. Quant à cette résidence prochaine, il s'en explique : « Je vais en profiter pour écrire. Ça va me permettre de préparer mon intronisation à l'Académie, qui devrait se faire en avril 2015. Je vais aussi prendre du repos, ça va surtout m'éviter de faire des allers-retours durant cette année qui s'annonce très mouvementée. »

 

Le ministre de la Culture du Québec, Maka Kotto, n'a pas non plus manqué l'occasion de remercier le romancier, d'origine haïtienne, qui aura su donner envie au ministre de venir s'installer au Québec. 

 

Dany Laferrière est le premier auteur québécois à entrer dans l'Académie. Pour couronner cet événement, les 45 bibliothèques de la ville ont mis, depuis début janvier, « à la disposition des citoyens un livre dans lequel ils peuvent adresser un mot de félicitation et de reconnaissance à l'écrivain. Les 45 livres formeront une collection unique qui sera remise à l'auteur ultérieurement ». Autre hommage.