Morges : un nouvel avenir se “drisse” pour Le livre sur les quais

Nicolas Gary - 01.11.2019

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - livre quais morges - directrice artistique - Grand Chelem Event


Dix années à la tête d’une manifestation qui s’est imposée dans le paysage littéraire, et plus encore celui de la rentrée, c’est une réussite. Sylvie Berti-Rossi et son mari, Frédéric, avaient fait le pari d’un salon du livre à Morges, devenu Le livre sur les quais. Au terme de la 10e édition, et après que le cofondateur a démissionné, celle qui en restait directrice artistique quitte aussi l’événement.

Le Livre sur les Quais 2019
 

Avec 40.000 visiteurs venus pour cette édition 2019, le Livre sur les quais est devenu un rendez-vous incontournable — et les éditeurs parisiens n’hésitent d’ailleurs plus à s’y rendre. Pourtant, on s’étonne dans les médias suisses du départ de la directrice artistique, présentée comme un licenciement abrupt. 

Elle évoque une convocation survenue fin septembre, à l’initiative de Grand Chelem SA, société qui a repris voilà quelques années la manifestation — épongeant pour partie les dettes avec l’aide d’autres financeurs. Sylvie Berti-Rossi assure avoir été « licenciée avec une brutalité que je ne m’explique pas ». Il s'est trouvé des licenciements dans l'événementiel suisse romand qui furent nettement moins délicats cependant...

Cependant, le directeur de Grand Chelem SA, Julien Finkbeiner ne comprend pas ces propos : « D’un commun accord, il y a douze mois, nous avions décidé de cette résiliation du mandat et de la mise en place d’une nouvelle direction artistique. » Son mari, alors président de l’association avait d’ailleurs été remplacé par Pascal Schouwey, journaliste indépendant. 

Le Livre sur les Quais 2019

 
L’édition 2019, malgré plusieurs aménagements, aura bénéficié un budget d’un million de francs, en diminution de 30 % toutefois, avec — malgré les efforts — un équilibre qui n’était pas atteint. Le départ de la cofondatrice, au terme de la 10e édition, n’en demeurait pas moins un secret de polichinelle dans le secteur. 

Depuis 2017 que Grand Chelem Event a repris en main la manifestation, des opérateurs du livre en Suisse, alors partis, se sont manifestés : en mars 2015, on apprenait en effet que les librairies Payot, en la personne de leur PDG, Pascal Vandenberghe, ansi que Vera Michalski (groupe Libella) et l’éditeur Pierre-Marcel Favre présentaient leur démission lors de l’assemblée générale du Livre sur les Quais.

Avec Grand Chelem, une autre dynamique était instaurée, plus rassurante pour les partenaires. 

Avec le départ de Sylvie Berti-Rossi, l’événement enregistre celui de la responsable jeunesse et médiation culturelle. Pour le directeur, Julien Finkbeiner, aucun désaccord sur le plan artistique n’aura été déploré — saluant d’ailleurs la qualité de la programmation. Les recrutements pour l’édition 2020 sont d’ores et déjà en route.


via La Tribune, Le Temps

photos : ActuaLitté, CC BY SA 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.