Mort de Tyrus Wong, l'homme qui donna vie à Bambi pour Disney

Clément Solym - 02.01.2017

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Tyrus Wong Bambi - film Disney Bambi - décors forêts dessins


Aujourd’hui que Marvel appartient à Disney, on en oublierait presque que tous les héros du studio de films n’ont pas de super pouvoirs. Encore que Bambi disposait certainement du pouvoir d’émouvoir, tant son histoire a pu arracher des larmes. Tyrus Wong, l’artiste qui a inspiré ce dessin animé, vient de mourir à l’âge de 106 ans.

 

 

 

Célèbre artiste, peintre, graveur, mais également calligraphe et illustrateur, Wong travaillait pour Hollywood depuis des années. Au cours de sa carrière, il a réalisé les story-boards de dizaines de films, entre 1930 et 1960, mais sans n’être jamais récompensé. En effet, avant l’âge de 90 ans, son statut de migrant chinois signifiait qu’il n’était pas autorisé à être même crédité pour son travail.

 

Et Bambi fut pourtant l’une de ses créations majeures. C’est grâce à lui que la forêt dans laquelle évolue le faon avait cette dimension irréelle, directement inspirée des peintures paysagères de la dynastie Song. Walt Disney était lui-même tombé amoureux des dessins de Wong et l’avait personnellement choisi pour figurer parmi les dessinateurs du film. Mais uniquement officieusement.

 

Sauf qu’une grève, déclenchée en 1941, une année avant la sortie du film, le fit renvoyer – alors même qu’il n’y avait pas pris part. Quand la super production fut sur les écrans, Wong ne figurait qu’au fin fond des crédits.

 

Depuis, le studio Disney a fait amende honorable, et créé une rétrospective sur son travail au Disney Family Museum. On peut ainsi découvrir l’exposition permanente depuis 2013, « Water to Paper, Paint to Sky ». Son héritage reste certainement comme l’un des plus important pour le studio.

 

 

 

Depuis qu’il avait pris sa retraite, l’homme se plaisait à réaliser des centaines de cerfs-volants, apprend-on. Une preuve d’humour, certainement...

 

Bambi est originellement un roman de l’Allemand Felix Salten, publié en 1923, Bambi, l’histoire d’une vie dans les bois. Une suite fut donnée en 2006 avec Bambi 2. Disney, pour les besoins de sa production avait ainsi fait du personnage de Salten, un faon de chevreuil, le fils du Grand Prince de la forêt – un cerf.

 

Les éditions Payot & Rivages ont réédité en juin 2016 une traduction du roman de Salten, réalisée par Nicolas Waquet, avec une préface de Maxime Rovere :

 

Bambi est plus qu’une histoire pour enfant. En poète et en observateur de l’intolérance de son temps, Salten dépeint le destin de ce faon dans un véritable hymne à la nature. Roman d’initiation, Bambi retrace les épreuves du faon qui apprend à vivre avec le danger, la solitude, la mort et les hommes qui la donnent atrocement, avant de devenir à son tour un prince de la forêt, le chef lointain et mystérieux de sa communauté. Publié en 1923, cet immense succès fut interdit par les nazis, qui voyaient dans le personnage et les aventures de Bambi une allégorie politique du sort des Juifs d’Europe.

 

Pour le Bambi de Disney, Wong réalisé une grande partie des décors, tout en mettant au point des aquarelles du faon. Il travaillera par la suite au pastel, à la gouache et à la peinture à l’huile pour les besoins du film. Tyrus Wong était né dans la province du Guangdong le 25 octobre 1910 et quitta la Chine en 1920 avec son père, laissant mère et sœur derrière eux, pour ne plus jamais les retrouver.

 


Pour approfondir

Editeur : Rivages
Genre :
Total pages : 256
Traducteur : nicolas waquet
ISBN : 9782743636470

Bambi, l'histoire d'une vie dans les bois

de Felix Salten

"Bambi" est plus qu'une histoire pour enfant. En poète et en observateur de l'intolérance de son temps, Salten dépeint le destin de ce faon dans un véritable hymne à la nature. Roman d'initiation, "Bambi" retrace les épreuves du faon qui apprend à vivre avec le danger, la solitude, la mort et les hommes qui la donnent atrocement, avant de devenir à son tour un prince de la forêt, le chef lointain et mystérieux de sa communauté.

J'achète ce livre grand format à 8.90 €