Netflix diffusera La Ferme des animaux, réalisé par Andy Serkis

Antoine Oury - 02.08.2018

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - La Ferme des animaux Andy Serkis - La Ferme des animaux Netflix - La Ferme des animaux film


Le classique de George Orwell, La Ferme des animaux, fera un retour remarqué sur Netflix, qui s'est offert les droits de diffusion du long-métrage qui sera réalisé par Andy Serkis, déjà à l'œuvre aux côtés de Peter Jackson pour The Hobbit et pour Mowgli. La production du film sera assurée par Matt Reeves (CloverfieldLa Planète des singes : Suprématie).


Andy Serkis
Andy Serkis, en 2017 (Gage Skidmore, CC BY-SA 2.0)


 

La Ferme des animaux, le classique de George Orwell publié en 1945, connaitra bientôt une nouvelle adaptation, réalisée par Andy Serkis. Le long-métrage sera basé sur la performance-capture, une technologie qui permet d'enregistrer très précisément les mouvements d'un acteur pour les appliquer à une création en images de synthèse. C'est cette technologie qui avait par exemple été utilisée pour le personnage de Gollum du Seigneur des Anneaux, interprété par Andy Serkis.

 

Matt Reeves, qui travaille de manière très étroite avec Netflix depuis quelques mois, a donc rejoint la production du film, qui sera bien entendu diffusé sur Netflix, même si une sortie au cinéma n'est pas à exclure pour une production de ce genre. 

 

Pour Andy Serkis, La Ferme des animaux est un projet au long cours : dès 2012, lorsque sa société The Imaginarium avait signé un accord avec les ayants droit de George Orwell, il envisageait d'adapter le roman de l'écrivain britannique. « Nous sommes particulièrement ravis d'avoir trouvé avec Netflix le foyer parfait pour cette œuvre incroyable d'Orwell, porteuse d'un zeitgeist incontournable », a souligné Serkis.

 

À l'origine tournée vers la situation politique en URSS, La Ferme des animaux, récit allégorique du basculement d'une société, peut en effet très bien s'adapter, au choix, aux États-Unis modernes, par exemple... Évidemment, le scénario du film reflètera les préoccupations contemporaines, précisent les producteurs.

 

Le résumé de l'éditeur pour La Ferme des animaux :

 

Dans la ferme du Manoir, les animaux s'assemblent autour d'un vieux verrat agonisant, Sage l'Ancien, qui les exhorte à la rébellion contre l'homme, leur exploiteur. Ils expulsent M. Jones, le propriétaire, et s'emparent de la ferme. Désormais, ils sont les maîtres. Les cochons dirigent le nouveau régime. Snowball et Napoléon, cochons en chef, affichent un règlement : « Tout ce qui est sur deux jambes est un ennemi. Tout ce qui est sur quatre jambes ou possède des ailes est un ami. Aucun animal ne portera de vêtements. Aucun animal ne dormira dans un lit. Aucun animal ne boira d'alcool. Aucun animal ne tuera un autre animal. Tous les animaux sont égaux. » Le temps passe. La pluie efface les commandements. L'âne, un cynique, arrive encore à déchiffrer : « Tous les animaux sont égaux, mais (il semble que cela ait été rajouté) il y en a qui le sont plus que d'autres. » 

 

En France, La Ferme des animaux a été publié pour la première fois en 1981 dans une traduction de Jean Queval.

 


Le roman a été adapté à plusieurs reprises en long-métrage, notamment sous la forme d'un dessin animé, en 1954, réalisé par John Halas et Joy Batchelor. Un autre film, en 1999, utilisait des marionnettes pour donner vie aux animaux.

Aucune date de diffusion n'a été annoncée.



via Deadline




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.