Ni latex, ni botox pour la Tiffany de Truman Capote

Clément Solym - 05.10.2011

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - truman - capote - photoshop


Petit déjeuner chez Tiffany, ou Breakfast at Tiffany's, le livre de Truman Capote, avait été adapté en film en octobre 1961. L'actrice Audrey Hepburn, d'une beauté mondialement reconnue y volait la vedette aux autres acteurs, et amorçait ainsi sa propre carrière.

Et pour le 50e anniversaire du film, Hollywood va sortir un ouvrage marquant le coup, et présentant des images publicitaires inédites... autant que photoshopées, des années avant l'apparition du célèbre logiciel de traitement d'images.

En effet, sur certains clichés, l'oeil avisé détectera le passage du directeur artistique, qui avait lissé quelque peu le visage de l'actrice, pour faire disparaître des pattes d'oie et autres petites rides autour des yeux de l'actrice.



 


Toute une série de publications, avec un DVD collector, sortira le 12 octobre, pour rendre hommage au film, à l'actrice et à l'auteur, qui pour sa part, avait exigé que Marilyn Monroe incarne Holly Golightly...