Nobel : des dotations revues à la baisse

Clément Solym - 12.06.2012

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix - nobel - baisse


Mis en place en 1901, selon les dernières volontés d'Alfred Nobel (1833-1896) et à l'appui de son important patrimoine, le prix Nobel avait constamment, au fil de son histoire, pu gonfler les montants remis aux lauréats chaque année.

 

Mais, pour faire face à la crise et pour assurer la pérennité de cette célèbre récompense, une réduction a été mise en place pour la prochaine remise des prix.

 

Avec 7 millions de couronnes en 1994 et jusqu'à 10 millions en 2001, le prix Nobel va redescendre à 8 millions de couronnes, soit autour de 900 000 euros, ce qui reste une belle somme tout de même.