Nomination du compositeur Bruno Mantovani à la tête du CNSMDP

Clément Solym - 04.08.2010

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Bruno - Mantovani - nomination


Après avoir été lui-même élève au sein du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP), le compositeur français Bruno Mantovani, né à Chatillon en 1974, est appelé à prendre la tête de la célèbre institution. Cette nomination s’est faite par Nicolas Sarkozy à la suite d’une proposition du ministre de la Culture et de la Communication.

Frédéric Mitterrand donne ainsi une place de choix à celui qui, jusqu’à présent était le compositeur en résidence au sein de l’Orchestre national de Lille. Toutefois, en accédant à ce poste, Bruno Mantovani va continuer sa carrière de compositeur en prenant aussi la résidence au sein de l’orchestre du Capitole de Toulouse dès l’année 2011.


Bruno Mantovani a sans doute été également distingué par son goût appuyé pour l’entremêlement des différentes expressions artistiques. C’est un créateur de talent qui, régulièrement, vient tisser des relations avec les écrivains, les chorégraphes ou encore les cinéastes. Et, de façon encore plus inattendue, avec un cuisinier…

Passé en résidence à l’Académie de France à Rome en 2004-2005, il proposait cette année une création réalisée conjointement avec le chorégraphe Angelin Prejlocaj et le plasticien Claude Lévêque, au sein de l’Opéra national de Paris : le ballet Siddharta.