Nouvelles nominations à la short-list du Freedom to Publish Prize

Julien Helmlinger - 05.03.2014

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Freedom to Publish Prize - Myay Hmone Lwin - Irina Balakhonova


Tandis que la liberté d'expression reste sujette à caution, ici et là de par le globe, l'International Publishers Association entend remettre chaque année, depuis la création de la récompense en 2005, des lauriers à ceux qui défendent ce droit humain sur le front de l'édition. L'organe a récemment annoncé sur son blog deux nouveaux présélectionnés au sein de la short-list, en amont de la prochaine édition 2014 du Freedom to Publish Prize. 

 

 

 

 

Présélectionnée, à la tête de la maison d'édition Sakamova, Irina Balakhonova, publie depuis 2003 des titres jeunesse. Une part d'entre eux se sont destinés à sensibiliser les enfants et jeunes adultes de Russie quant à certaines questions taboues. Face à la montée de l'homophobie dans le pays, elle a notamment publié The Jester's Cap, un livre plaçant un protagoniste gay au centre de son histoire.

 

Également nominé, c'est âgée d'à peine 17 ans que Myay Hmone Lwin a lancé les éditions Ngar Doe Sar Pay, courant 2003 en Birmanie. Une contrée dans laquelle son métier a été rythmé par les aléas du régime militaire et de la censure qui va avec. Pour son audace à défendre la littérature, la maison fut un moment interdite, en 2012.

 

Le véritable vainqueur sera proclamé lors de la London Book Fair, le 8 avril prochain.