Odile d'Oultremont, Anne Dufourmantelle et Agnès Varda, honorées à la Closerie

Cécile Mazin - 12.04.2018

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Odile Oultremont Closerie - prix closerie lilas - Odile Oultremont prix


La Closerie des Lilas remettait ses prix ce 11 avril, sous l’égide de la présidente Amélie Nothomb. Trois récompenses cette année, avec un hommage rendu à Anne Dufourmantelle, décédée en mars 2017. Le prix d’honneur est revenu à Agnès Varda. Et des lilas à foison pour Odile d’Oultremont, lauréate 2018.

 


Odile d'Oultremont, lauréate 2018 et Stéphane De Groodt, son mari
 

 

C’est par un hommage rendu à la philosophe, théologienne et psychanalyste Anne Dufourmantelle que s’est ouverte la remise du prix de la Closerie des lilas. Son ouvrage, Souviens-toi de ton avenir, avait été retenu à titre posthume dans la sélection de février dernier. L’auteure avait trouvé la mort en secourant des enfants de la noyade, perdant la vie dans ce geste.

 

« La présidente Amélie Nothomb​ et les jurées ont souhaité remettre un Prix du Lilas Blanc à Anne Dufourmantelle pour sa personnalité, son talent, l’ensemble de son œuvre et tout particulièrement pour son ouvrage, Souviens-toi de ton avenir », indique le jury.

 

Hommage fut ensuite rendu, avec le prix d’honneur : « Le prix de l’Académie Lilas, décerné par des anciennes jurées du Prix de la Closerie des Lilas, est attribué à Agnès Varda pour l’ensemble de sa carrière », indique le prix. 

 

 

 

Et finalement, Odile d’Oultremont pour Les déraisons, sera la lauréate de l’édition 2018. 

 

La vie d'Adrien et de Louise est un chaos enchanteur.

Méritant et réservé, il travaille pour assurer leur quotidien.

Ouvrière qualifiée de l'imaginaire, elle désaxe la réalité pour illuminer leur ordinaire.

Leur équilibre amoureux est bouleversé le jour où l'agenda stratégique de l'employeur d'Adrien coïncide avec la découverte de tumeurs dans les poumons de sa femme.

Pendant que les médecins mettent en place un protocole que Louise s'amuse à triturer dans tous les sens, l'employé modèle est exilé par un plan social aux confins d'un couloir.

Sidéré, Adrien choisit pour la première fois de désobéir?: il déserte son bureau vide pour se dévouer tout entier à Louise, qui, jour après jour, perd de l'altitude.

Mais peut-on vraiment larguer les amarres et disparaître ainsi sans prévenir ?

Et les frasques les plus poétiques peuvent-elles tromper la mélancolie, la maladie et finalement la mort??

 

 

Odile d’Oultremont – Les déraisons – Editions de l’Observatoire – 9791032900390 – 18 € | Ebook 9791032900406 – 12,99 €

Anne Dufourmantelle – Souviens-toi de ton avenir – Editions Albin Michel – 9782226393111 – 22,50 € | Ebook 9782226426918 – 15,99 €


Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : L'Observatoire
Genre :
Total pages : 220
Traducteur :
ISBN : 9791032900390

Les Déraisons

de Odile d'Oultremont

La vie d’Adrien et de Louise est un chaos enchanteur. Méritant et réservé, il travaille pour assurer leur quotidien. Ouvrière qualifiée de l’imaginaire, elle désaxe la réalité pour illuminer leur ordinaire. Leur équilibre amoureux est bouleversé le jour où l’agenda stratégique de l’employeur d’Adrien coïncide avec la découverte de tumeurs dans les poumons de sa femme. Pendant que les médecins mettent en place un protocole que Louise s’amuse à triturer dans tous les sens, l’employé modèle est exilé par un plan social aux confins d’un couloir. Sidéré, Adrien choisit pour la première fois de désobéir : il déserte son bureau vide pour se dévouer tout entier à Louise, qui, jour après jour, perd de l’altitude. Mais peut-on vraiment larguer les amarres et disparaître ainsi sans prévenir ? Et les frasques les plus poétiques peuvent-elles tromper la mélancolie, la maladie et finalement la mort ? Odile d’Oultremont est scénariste et réalisatrice. Les Déraisons est son premier roman.

J'achète ce livre grand format à 18 €

J'achète ce livre numérique à 18.00...76971897.................09........1......