Olympiades de poésie en marge des JO de Londres

Clément Solym - 18.04.2012

Culture, Arts et Lettres - Salons - poésie - Poetry Parnassus - global


Du 26 juin au 1er juillet prochain, une grande fête de la poésie sera organisée à Londres, mêlant des auteurs du monde entier.

 

Il manquerait encore à l'appel une vingtaine de nations, dont le Mali, le Bhoutan, les Seychelles, le Libearia, la Guinée-Bissau ou encore Monaco. Le but est de voir se réunir poètes et amateurs de poésie du monde entier, et reproduire . Des poèmes seront lus dans une cinquantaine de langues différentes. Une occasion de rappeler que les jeux dits Olympiques de l'Antiquité mêlaient compétition sportives et joutes oratoires.

 

 

Parmi les participants se trouvent Jang Jin Seon, ancien poète proche du dictateur Kin Jong-il, qui a fui le régime et vit maintenant en Corée du Sud. La France sera quant à elle représentée par Valérie Rouzeau, auteur de Pas Revoir.

 

Jude Kelly, directrice artistique du Southbank Center, organisant l'évènement, estime que le Poetry Parnassus sera un évènement  monumental et unique, qui restera dans l'histoire du monde.

 

« Tandis que Londres accueillera le monde cet été, nous nous tournons vers l'art comme agent du changement social et comme témoignage de l'inspiration humaine. Nous souhaitons la bienvenue à la poésie sous toutes ses formes : poésie comme moyen de protestation, poésie pour la paix, et poésie pour l'amour de la poésie. (...)


Dans cette ville remarquable et diversifiée nous souhaitons abolir les frontières et embrasser des vérités fondamentales. Les poètes du monde viendront au centre de Southbank. Cela constituera un moment glorieux. »