On sait maintenant ce qui est arrivé au journaliste Michel O'Toole

Orianne Vialo - 10.05.2016

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - La disparition de Michel O'Toole - concours éditions XYZ - concours littéraire Michel O'Toole


En novembre dernier, les éditions XYZ ont lancé un concours autour du recueil La disparition de Michel O’Toole (Quai n°5). Le but du jeu était de donner leur version du sort du journaliste Michel O’Toole. Après délibération, le jury a remis le prix à Katy Boyer-Gaboriault pour sa nouvelle Déroute sauvage

 

 

 

L'histoire de La disparition de Michel O'Toole était en fait liée à ce journaliste québécois disparu sans laisser de traces en mai 2015 alors qu’il roulait à moto sur la route 389 qui relie Fermont à Baie-Comeau. L’enquête policière n’ayant pas donné suite, huit auteurs, dont une originaire de la région, avaient décidé de donner leur version des faits.  

 

Les écrivains amateurs qui avaient une « piste » sur le destin du journaliste pouvaient faire parvenir leur contribution, sous la forme d'une nouvelle allant de 2000 à 3000 mots au jury.  Ce dernier, composé de l’auteure et chroniqueuse Christine Brouillet, de la rédactrice en chef de la revue Les Libraires Josée-Anne Paradis et du directeur de collection Tristan Malavoy-Racine, se sont donc accordés le 5 mai dernier pour élire Katy Boyer-Gaboriault grande gagnante du concours. 

 

« “Déroute sauvage” nous a séduits par sa justesse, sa concision, la véracité de ses dialogues, la chute étonnante et cette idée totalement originale : confier un rôle secondaire à Michel O’Toole ! Je l’avoue, je suis jalouse, j’aurais voulu y penser avant Katy ! », a confié Christine Brouillet. 

 

La nouvelle de la lauréate du concours devient ainsi la 9e nouvelle de ce recueil, aux côtés de Deni Béchard, Daniel Bélanger, Christine Brouillet, Mathieu Laliberté, Perrine Leblanc, Stéphanie Pelletier, Patrick Sénécal et Tristan Malavoy. 

 

Les nouvelles Je ne suis plus James de Sébastien Gariépy et KM 451 de Marilaine Bolduc-Jacob remportent respectivement la deuxième et la troisième place du concours.