Ouverture du procès contre eMule Paradise

Clément Solym - 31.01.2011

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - procès - telechargement - films


eMule Paradise a fermé en 2006, date à laquelle le piratage de livres numériques en France devait voler bien au-dessus des préoccupations globales. Voire, l'ebook lui-même n'était qu'une idée en attente d'être renouvelée.

Cependant, vient de s'ouvrir aujourd'hui le procès de Vincent Valade, créateur du site de téléchargement, jusqu'au 2 février.

On estime que 7113 films auraient été téléchargés depuis son site, illégalement, et via le logiciel idoine, eMule.

Entre 2005 et 2006, l'intéressé aurait collecté quelques 300.000 visiteurs chaque jour et plus de 400.000 € de revenus publicitaires.

Contre l'intéressé, l'Association des Producteurs Indépendants, l’Association des Producteurs de Cinéma, et la Fédération Nationale des Distributeurs de Film sont regroupées, afin d'obtenir justice.

Selon La Tribune, qui dévoile l'information, les indemnités réclamées se montent, du côté du Syndicat de l'édition vidéo à 6 millions € de dommages-intérêts. Le fondateur risquerait jusqu'à trois ans de prison, et 300.000 € d'amendes. Quelque chose qui rappelle gentiment les sanctions de l'Hadopi...

Néanmoins, le tribunal correctionnel de Paris aura à poser la preuve que ces téléchargements sont bien des contrefaçons, rappelle le Figaro.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.