Ouverture du XIVe Sommet de la Francophonie en République démocratique du Congo

Clément Solym - 12.10.2012

Culture, Arts et Lettres - Salons - sommet - francophonie - rdc


C'est aujourd'hui l'ouverture du XIVe Sommet de la Francophonie à Kinshasa, en République démocratique du Congo. Une occasion de faire le point sur l'emploi de la langue française dans ce pays du continent africain.

 

Selon Daniel Mutombo, directeur général du centre de linguistique théorique et appliquée (CELTA) de Kinshasa, interrogé par l'AFP, seulement 20 % de la population parlent encore couramment le français en RDC.

 

Ce que l'on constate, en revanche, c'est que le français reste toujours aujourd'hui la langue des élites, celle qu'il faut savoir utiliser quand on veut accéder à certaines professions.

 

Mais, dans la société congolaise, on assiste à des échanges dans une langue métissée, faisant le lien entre un français académique et les différents dialectes locaux. Les phrases se constituent alors, parmi la population, en mêlant les mots appartenant à différentes langues. Un métissage s'opère ainsi progressivement.