Paolo Coelho inspire les utilisateurs de MySpace pour un film

Clément Solym - 12.06.2008

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Paolo - Coelho - MySpace


La super star de la littérature engagée, ou presque, a lancé un projet avec les utilisateurs de MySpace pour réaliser son premier film, intitulé The Experimental Witch. En s’appuyant sur le livre La sorcière de Portobello et le système Mash-up de MySpace, le projet s’articulera sur des vidéos et musiques originales créées et soumises par les utilisateurs du réseau social.

Les participants sont invités à poster leur production, sous la forme de séquences qui s’inspirent du film et seront ensuite montées. Seize musiques et quinze séquences vidéo seront retenues. Les projets peuvent être envoyés à compter du 16 juin et jusqu’au 25 juillet, sur le profil de Paolo. Les gagnants seront connus et dévoilés le 24 août 2008, date de l’anniversaire de l’auteur.

L’intéressé s’est d’ailleurs déclaré fervent utilisateur du réseau social, qui lui a permis une connexion avec ses lecteurs durant les trois dernières années. « Lorsque j’ai décidé de créer mon premier film, avec eux, MySpace est apparu comme le partenaire privilégié et idéal. » La faculté du réseau à lier les gens les uns aux autres à travers différents secteurs artistiques est unique. « Je suis impatient de voir comment cet endroit tout à fait unique et novateur développera le projet. »

Il n'y a aucune restriction semble-t-il quant aux origines géographiques des participants.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.