Par Crom ! Conan le Barbare entre au musée

Nicolas Gary - 13.08.2013

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Conan le Barbare - Robert E. Howard - Ransom Center


Consécration pour le Cimmérien né de l'imaginaire de Robert E. Howard en 1932 : Conan le Barbare fera l'objet d'une exposition au Harry Ransom Center, de l'université du Texas à Austin. Au milieu des oeuvres de Don DeLillo et d'Ezra Pound, les livres d'Howard seront bientôt l'un des objets d'attraction, précise le Centre.

 

 

Couverture par Frank Frazetta pour une collection prestige des oeuvres de Howard

 

 

Une centaine d'aventures pour le Cimmérien, des monstres en pagaille et des muscles surdimensionnée, la légende de Conan vient également de ce qu'Howard est décédé en 1936, à l'âge de 30 ans. Durant douze années, il publiera donc les histoires de Conan, dont la première, Spear and Fang fut publiée dans le pulp Weird Tales. Il avait 18 ans, c'était en 1924.

 

Cette collection qu'abritera le Ransom Center contient 15.000 manuscrits et documents, et fut offerte par les héritiers de Glenn Lord, un agent littéraire qui est décédé en 2011. Il s'était mis à collecter les oeuvres de Howard dans les années 50 et son trésor figure parmi les plus importants - un labeur largement simplifié par le fait qu'il devint l'agent littéraire que choisirent les héritiers de l'écrivain. 

 

En plus des oeuvres d'Howard, cette collection comprend une partie de la correspondance entretenue durant six années avec Lovecraft. Les deux hommes ont longuement débattu des relations entre le corps et l'esprit, de l'urbanisation et de l'opposition entre civilisation et barbarie. 

 

Howard était né à Peaster, dans l'État du Texas, et le retour des oeuvres sur le lieu de naissance du romancier sonne comme un grand hommage. « Le Centre Ransom est l'une des plus grandes collections de romans de science-fiction classiques et de documents de nombreux auteurs de fantasy et de SF particulièrement importants », explique le directeur adjoint Richard Oram. 

 

La collection Glenn Lord viendra occuper une place de choix dans les catalogues, alors que tout un chacun connaît aujourd'hui Conan, fut-ce en raison du film où le Cimmérien est incarné par Arnold Schwarzenegger. C'est sur une machine à écrire Underwood n°5 qu'Howard écrivit ces histoires, dont les manuscrits originaux sont aujourd'hui recherchés par les collectionneurs du monde entier. 

 

Une exposition débutera le 3 septembre au Ransom Center.

 

Rappelons que Schwarzi devrait reprendre le rôle, ainsi qu'il l'annonçait en octobre 2012. « L'original terminait avec Arnold sur le trône, en grand guerrier. C'est l'axe que nous avons choisi pour le film que nous allons produire. L'histoire d'un Viking nordique mythique qui a été roi, combattant, soldat et mercenaire, et qui a couché avec plus de filles que n'importe qui, et qui approche le dernier cycle de sa vie. Il sait qu'il ira au Valhalla et veut partir avec une bonne bataille », donnait en guise de pitch, le producteur.