Paul Éluard, Gérald Cramer, Joan Miró : un trio pour un livre d’artiste, À toute épreuve

Antoine Oury - 05.02.2020

Culture, Arts et Lettres - Expositions - a toute epreuve livre - Paul Eluard livre - Joan Miro Paul Eluard


La Fondation Jan Michalski ouvre sa saison 2020 avec une exposition consacrée à trois personnalités, le poète Paul Éluard, l'éditeur Gérald Cramer et le peintre Joan Miró, unis autour d'un seul livre, À toute épreuve. L'ouvrage a été publié en 1958, tiré à 130 exemplaires uniquement, et présenté pour la première fois à la Galerie Berggruen, à Paris. L'exposition revient sur la création de cette œuvre unique.

À toute épreuve, maquette. Fundació Joan Miró, Barcelone
© Successió Miró / 2020, Pro Litteris, Zurich / Éditions Gallimard Graphisme : Karen Ichters


Éluard écrit les poèmes d'À toute épreuve entre 1929 et 1930, au moment où Gala, qu’il a épousée en 1917, prend ses distances et entame une relation amoureuse avec Salvador Dalí. C’est l’heure aussi de la rencontre du poète avec Nusch. Les textes sont publiés aux Éditions surréalistes en 1930, mais ce n’est qu’en 1947, à l’issue d’une entrevue avec Gérald Cramer, que naît le projet d’en faire un livre d’artiste avec des illustrations de Joan Miró.

Séduit par la composition de l’édition de 1914 du poème de Stéphane Mallarmé, Un coup de dés jamais n’abolira le hasard, Éluard répartit ses vers sur les quelque quarante doubles pages d’une première maquette. Cramer, qui assure pas à pas la mise au point du livre, lui donne toute latitude pour fixer l’importance de la typographie et son emplacement.

À partir de leurs indications, Miró conçoit l’idée d’en faire une sculpture polychrome autant qu’un livre. Ayant découvert les xylographies de Paul Gauguin chez Gérald Cramer et trouvant de l’inspiration dans les estampes japonaises, il fait alors le choix de la gravure sur bois. Au total, ce sont 233 bois qui sont taillés, « sculptés », imprimés en couleur, et forment avec les poèmes autant de paysages de mots et d’images.

<

>



Les lettres envoyées par Miró à Cramer témoignent d’un long processus de création et de réalisation. Le livre paraît en 1958. Tiré à 130 exemplaires, il est présenté pour la première fois à la Galerie Berggruen, à Paris, la même année.
 
En collaboration avec la Fundació Joan Miró, qui lui a consacré une exposition en 2017, la Fondation Jan Michalski raconte à son tour l’histoire de ce livre d’artiste majeur à travers un ensemble de correspondances, de photographies, de matrices et les six maquettes conservées. Quatre exemplaires de l’édition originale permettent d’en contempler toutes les pages.

Exposition «Paul Éluard, Gérald Cramer, Joan Miró | À toute épreuve»
Du 14 février au 10 mai 2020
Mardi à vendredi, de 14h à 18h
Samedi et dimanche, de 9h à 18h
Entrée CHF 5.- (plein tarif) | CHF 3.- (étudiants, groupes, retraités, chômeurs, AI)
Gratuit pour les moins de 18 ans et les habitants de Montricher
Entrée gratuite chaque premier dimanche du mois

Fondation Jan Michalski
En Bois Désert 10
Route de Chardève 2 (GPS)
CH-1147 Montricher


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.