Paul Thomas Anderson retrouve Phoenix pour Inherent Vice

Antoine Oury - 01.10.2014

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Inherent Vice Thomas Pynchon - film cinéma adaptation - Joaquin Phoenix Josh Brolin


Joaquin Phoenix, Josh Brolin, Reese Witherspoon, Benicio Del Toro : le casting réuni par Paul Thomas Anderson pour l'adaptation d'Inherent Vice de Thomas Pynchon donne le tournis. L'histoire semble tout aussi tortueuse, mais le réalisateur s'est visiblement fait plaisir, à en juger par les quelques images de la bande-annonce. Certains crient déjà au retour du génie, quelque peu critiqué pour The Master, son précédent film...

 

 

 

 

 Le Los Angeles seventies n'est pas de tout repos, surtout lorsque Thomas Pynchon s'en empare : Joaquin Phoenix, aka Doc Sportello, détective privé accro au cannabis et peu efficace, l'apprendra à ses dépens.

L'ex-petite amie du détective privé Doc Sportello surgit un beau jour, en lui racontant qu'elle est tombée amoureuse d'un promoteur immobilier milliardaire : elle craint que l'épouse de ce dernier et son amant ne conspirent tous les deux pour faire interner le milliardaire… Mais ce n'est pas si simple… C'est la toute fin des psychédéliques années 60, et la paranoïa règne en maître. Doc sait bien que, tout comme « trip » ou « démentiel », « amour » est l'un de ces mots galvaudés à force d'être utilisés – sauf que celui-là n'attire que les ennuis.

Le film sera en salles dans le courant du mois de mars 2015 en France, et est actuellement projeté au 51e New York Film Festival.

 

 

 

Le livre, publié en français, sous le titre Vice caché

 

Shasta, l'ancienne compagne du détective privé Doc Sportello, vient lui demander de l'aide : elle craint pour la vie de son amant, le milliardaire Mickey Wolfmann. Dans le même temps, Tariq Khalil, membre d'un gang noir américain, fait également appel aux services de Investigations LSD, l'agence de Doc Sportello : il recherche un ancien copain de prison, un certain Glen Charlock, appartenant au service d'ordre de Mickey Wolfmann. Doc mène l'enquête et se retrouve seul témoin de la scène de crime où Glen Charlock est retrouvé mort. Il est aussitôt suspecté par le flic Bigfoot d'être l'assassin. Entre- temps, Mickey Wolfmann a mystérieusement disparu.A mesure que plusieurs enquêtes s'ouvrent, jalonnées de joints roulés et fumés, les choses se compliquent. Il va être question d'un bateau de contrebande, le Croc d'Or, de surfeurs défoncés au LSD, de bikers néo-nazis, et de toutes sortes de personnages déglingués.Inherent Vice est à la fois un roman psychédélique californien et la chronique de la fin inexorable d'une période, avec pour toile de fond l'affaire Charles Manson (assassinats en 1969, jugement en 1971) et les émeutes du quartier noir de Watts à Los Angeles. Les années 1960 du rêve hippie laissent la place aux années 1970 de la paranoïa, du retour à la peur, au contrôle et à la cupidité.