Petits bonheurs : le festival des enfants s'ouvre à Montréal

Cécile Mazin - 30.03.2016

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - petits bonheurs - festival enfants - Montréal jeunesse


Petits bonheurs, le rendez-vous culturel des tout-petits, approche à grands pas. Cette 12e édition se tiendra du 6 au 15 mai 2016 et propose une programmation variée qui charmera autant les enfants de la naissance à 6 ans que leurs parents. C’est l’occasion parfaite pour passer du temps en famille et pour contribuer à l’éveil artistique des jeunes.

 

 


En plus de présenter une programmation dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, Petits bonheurs peut compter sur un fidèle réseau de programmateurs qui ont pour objectif de rendre l’art accessible dès le plus jeune âge et de favoriser le développement des tout-petits. Il s’agit des arrondissements de Montréal, tels que Pierrefonds-Roxboro et Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, des villes de Blainville, Laval, Longueuil, Repentigny, L’Assomption, Joliette, Trois-Rivières et Sherbrooke, ainsi que de la région de l’Abitibi-Témiscamingue qui s’est ajoutée au réseau.

 

Du côté de Montréal seulement, une panoplie de lieux accueilleront les nombreuses activités du rendez-vous culturel des tout-petits. Au programme : 16 spectacles, plus d’une trentaine d’ateliers, des courts métrages et des films d’animation présentés par l’Office national du film, une exposition familiale ainsi que deux activités pour les professionnels, soit une résidence internationale de création pour marionnettistes et un stage de création pour la petite enfance.

 

Un avant-goût de la programmation montréalaise

 

En ce qui concerne les productions internationales qui présenteront leur spectacle lors du festival à Montréal, elles sont au nombre de quatre cette année, à commencer par L’Avoir ! Ode chantée au savon (ACTA – France), un poème sonore et visuel pour les enfants à partir de 18 mois. Également à l’affiche : Che si Che no (Drammatico Vegetale – Italie), où deux individus se rencontrent et cherchent à surprendre l’autre en utilisant entre autres de l’eau, du sable et des cailloux, et Le grand rOnd (La Berlue – Belgique), où un homme et une femme occupent le même grand rond et explorent l’espace, le corps et l’autre, et Enchantés (Le fil rouge théâtre — France), un jeu où le langage des commencements est réinventé.

 

Quelques créations québécoises seront également à l’honneur au cours du 12e rendez-vous culturel des tout-petits, dont Déjà, au début (Samsara Théâtre et Art Partage), qui propose une expérience au cœur des sens entre mouvement et vidéo, Le jardin de Babel (Théâtre de l’Œil), un conte animé par des marionnettes, babioles (Cabane Théâtre), un spectacle qui explore le thème du mot et de la poésie d’image ainsi que Terrier-Forêts, sentiers et menus trésors (Théâtre du Gros Mécano et Les Incomplètes), où deux créatures fabriqueront ensemble leur petit monde, se lieront d’amitié et vivront une séparation causée par un conflit. 

 


À la recherche du messager du printemps © Michel Pinault

 

 

Petits bonheurs présentera un banc d’essai, Cartes migratoires, une pièce de Dominique Leroux qui conjugue marionnette, vidéo en direct, théâtre d’ombres, performance, musique en direct et danse. Venez assister à un tout nouveau spectacle qui s’inspire des migrations, des rencontres et des réflexions de l’artiste.

 

Ateliers, parcours et découvertes

 

En ce qui concerne les ateliers proposés par des artistes professionnels, encore une fois cette année, toutes les formes d’expression artistique seront abordées. Les enfants pourront apprendre à danser et à chanter, assister à des animations de marionnettes d’ombres, découvrir le cirque, pratiquer des jeux théâtraux et d’expression et plus encore. Une programmation où la créativité aura la part belle !

 

En collaboration avec la Fondation du Dr Julien, Petits bonheurs continue d’offrir le Parcours des droits de l’enfant dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve. Ce parcours a été créé en 2009 dans le but de permettre l’épanouissement des enfants et de créer un espace de solidarité. Depuis, 20 panneaux sont affichés dans le quartier, devant des organismes qui contribuent au développement des enfants et au soutien familial. Profitez de l’arrivée du festival pour réaliser le trajet avec vos tout-petits.