Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Philippe Claudel récompensé par le Prix Jean-Jacques Rousseau

Antoine Oury - 12.06.2013

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Philippe Claudel - Parfums - Prix Jean-Jacques Rousseau


Quand il s'agit d'autobiographie, le nom de Jean-Jacques Rousseau surgit bien vite dans la conversation. Pour la première fois en 4 années d'existence, le Prix Jean-Jacques Rousseau s'est exporté de Montmorency à Paris pour récompenser l'écrivain Philippe Claudel. Celui-ci a convaincu un jury éclectique avec Parfums, son dernier ouvrage en date.

 

 

Philippe Claudel et André Mir, président et créateur du Prix

 

 

Habituellement, la remise du Prix se déroule à Montmorency, enclave bourgeoise où Rousseau se retira quelques années, loin de Paris, « ville de fumée, de bruit et de boue », le temps d'écrire L'Émile ou Le contrat social. Dans l'arrière-salle du Rousseau, 45 rue du Cherche-Midi (6e arrondissement), peu avant le rush, André Mir, professeur d'anglais et créateur de la récompense, explique le choix du jury, Parfums de Philippe Claudel.

 

« C'est une forme d'autobiographie très surprenante, à partir des parfums et des odeurs, 85 chapitres qui se lisent en tous sens. Un chapitre m'a particulièrement marqué, celui sur les Gauloises, signe d'origine prolétaire, et les Gitanes, plus élevées socialement. » Un retour sur la jeunesse de l'auteur, sans pour autant qu'il ne se dévoile abruptement. Peu importe, le fameux « pacte autobiographique » qui a marqué tous les lycéens de France et de Navarre, est tenu.

 

Le jury permanent, représentatif du monde de l'écriture (journalistes, auteurs, professeurs de lettres, éditrice) s'est donc retrouvé autour de l'oeuvre. Philippe Claudel, quant à lui, a confié n'avoir lu les fameuses Confessions qu'à l'occasion d'un programme scolaire de Terminale L...

 

Depuis, le Rousseau préromantique ne le quitte plus. Sa motivation pour Parfums, « donner l'envie du jeu » : l'écrivain enseigne actuellement sur Nancy, à l'université et dans un institut de cinéma. D'ailleurs, son prochain film, Avant l'hiver, avec Daniel Auteuil et Kristin Scott Thomas, devrait être projeté dans les cinémas pour la rentrée.