Philippe Jaenada présidera le Prix Landerneau Polar 2019

Cécile Mazin - 11.02.2019

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Philippe Jaenada polar - Prix Landerneau Polar - Leclerc Polar prix


Le Prix Landerneau Polar distinguera l’un des 5 titres sélectionnés par un jury de 11 libraires des Espaces Culturels E.Leclerc parmi une liste de romans de genre (noir, policier, suspense, thriller...) écrits en français et parus en ce début d’année 2019. Succédant à Emmanuel Grand récompensé pour Kisanga (Liana Levi), le lauréat sera couronné à Paris le 12 mars prochain.

Philippe Jaenada
Philippe Jaenada - ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

Succédant à Olivier Norek, le romancier Philippe Jaenada, lauréat du Prix Femina 2017 pour La Serpe (Julliard), préside le Prix Landerneau Polar 2019 aux côtés de Michel-Édouard Leclerc.

Depuis 2012, le Prix Landerneau Polar récompense l’auteur d’un roman de genre (noir, policier, suspens, thriller...) écrit en français et alliant qualité de style et sujet susceptibles de séduire un lectorat toujours plus large. 

Les 5 romans en lice, sélectionnés par un jury de 12 libraires des Espaces Culturels E.Leclerc, sont soumis au vote de l’ensemble des 1180 libraires du réseau. Ce choix sera ensuite pris en compte lors des délibérations finales en présence du jury restreint, de Philippe Jaenada et de Michel-Édouard Leclerc. Le lauréat succédera à Emmanuel Grand. 

Grand couronné en 2018 pour Kisanga (Liana Levi), sera annoncé le 12 mars prochain à Paris. Il recevra une dotation de 6.000 euros et son roman bénéficiera d’une campagne de publicité dans la presse et au sein des Espaces Culturels E.Leclerc. 
 
Voici la liste des cinq titres retenus pour l'édition 2019 :

Nourris un corbeau, il te crèvera les yeux d’Anne-Laure Morata (L’Aube/L’Aube Noire)
Requiem pour une République de Thomas Cantaloube (Gallimard/Série noire)
Le Cherokee de Richard Morgiève (Joëlle Losfeld)
Les enchaînés de Jean-Yves Martinez (Le Seuil/Cadre noir) 
Maggie Exton de Zoé Shepard (Stock/L’Arpège) 


Et le président alors ? Après des études scientifiques et un début d’école de cinéma, Philippe Jaenada exerce une multitude d’emplois, de vendeur à journaliste. Il commence à écrire des nouvelles dans les années 90 et publie son premier roman en 1997 chez Julliard, Le Chameau sauvage (prix de Flore et prix Alexandre-Vialatte), adapté au cinéma par Luc Pagès sous le titre À + Pollux. 

En 1999, paraît Néfertiti dans un champ de canne à sucre et en 2001 La Grande à bouche molle. Suivent Le Cosmonaute, Vie et mort de la jeune fille blonde, Plage de Manaccora, 16 h 30, La Femme et l’Ours et La Petite Femelle. En 2013, Sulak reçoit le Prix d’une vie décerné par Le Parisien Magazine et le Grand Prix des lycéennes du magazine ELLE. 

En 2017, il enfile le costume d’inspecteur amateur pour reprendre l’enquête sur le triple assassinat du château d’Escoire qui s’est déroulé dans les années 40 avec pour principal suspect le jeune et unique héritier des victimes, Henri Girard. La Serpe, roman salué par les lecteurs et la critique, sera distingué par le Prix Femina. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.