Pierre, Jacques mais surtout POL au CNC

Clément Solym - 15.12.2010

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Otchakovsky - Laurens - cnc


Avec l'accord du ministre de la Culture, Véronique Cayla actuelle présidente du Centre National du Cinéma vient de nommer le fondateur des éditions P.O.L. à la présidence de la commission d'avance sur recettes du CNC.

Paul Otchakovsky-Laurens, qui laissé des études de droit derrière lui pour prendre pied dans l'édition, avait fondé en 1983 les éditions sigliquement éponymes.

Le CNC disposera donc de lui et de ses avis pour une année, avec une reconduction possible au terme de son mandat. Il prendra ses fonctions à compter du 1er janvier, fonctions jusque-là occupées par Florence Malraux, en exercice depuis juillet 2009.


Avec une enveloppe de 30 millions € pour l'année 2011, la commission d'avance sur recettes aide à la production de films, premières réalisations, ou des oeuvres qui connaîtront un succès d'estime, certes, mais qui commercialement, bon, ben, ne représentent pas vraiment une assurance de réussite.

Sur les 700 demandes déposées en 2010, 53 avaient trouvé une oreille attentive, avec un budget de financement moyen de 500.000 €.

Ce qui permet de dire que le cinéma en France est largement mis sous perfusion et autres aides, lorsque l'édition peut se targuer d'être plus indépendante de ce type de financement.

Et que le CNL n'a rien à voir avec le CNC.