Pinocchio, une sombre version de Guillermo del Toro au cinéma

Clément Solym - 16.11.2008

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Pinocchio - Guillermo - Toro


Alors qu'il devra déjà s'occuper de l'adaptation de Bilbo le Hobbit, et qu'il a annoncé avoir dégainé sa plume pour la rédaction d'une trilogie sur les vampires, le réalisateur Guillermo Del Toro veut lui aussi avoir son adaptation de classique de la littérature, à l'image d'Alice au pays des merveilles, réalisé par Tim Burton ou encore du Magicien d'Oz que John Boorman s'apprête à attaquer.

Ainsi, pour ajouter une corde à son arc, Guillermo annonce qu'il travaillera aussi sur un film d'animation basé sur le personnage de Pinocchio, créé par Carlo Lerenzini, alias Collodi, du pseudonyme de la région où il s'installa pour rédiger ce qui fut au départ un feuilleton.

Le premier long-métrage sur la poupée qui voulait devenir un vrai petit garçon date de 1940 et fut réalisé par Walt Disney. Et cet intérêt pour la littérature ne s'arrête pas là : rappelons qu'en septembre, le réalisateur avait signé pour plusieurs autres adaptations, dont Dr Jekyll et Mr Hide, ou encore Frankenstein ou Drood, un récit de Charles Dickens.

Pour Pinocchio, Del Toro travaillera avec Jim Henson Company, en utilisant un procédé d'image par image pour la réalisation. Brian Henson, Lisa Henson et Jason Lust seront producteurs du film. L'idée est de réaliser une version plus sombre du célèbre conte de fées, sur la base d'un livre illustré par Gris Grimly, publié en 2002, où, quand Pinocchio devient un petit garçon, il s'avère qu'il n'est pas beau du tout. De quoi justifier des méfaits en pagaille.


Dernièrement, la littérature avait encore frappé les studios hollywoodiens avec l'annonce de l'acteur Jack Black dans le rôle de Gulliver, pour l'adaptation du roman de Swift.