Plein les poches : ces romanciers de France qui vendent (moins...)

Clément Solym - 14.01.2010

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - plein - poches - romanciers


Des femmes, des femmes et surtout des femmes... Mais si dans ce palmarès des romanciers qui font l'édition et vendent beaucoup, cette année, les romancières sont en majorité, reste que le numéro 1 de ce top, c'est toujours Marc Levy, qui aura placé 1,735 million de bouquins.


Nos confrères du Figaro qui ont réalisé l'enquête, en partenariat avec le cabinet GfK, se sont appuyés sur 3500 points de vente en France, depuis la librairie indépendante en bas de chez moi, jusqu'au gros revendeur en ligne. Leur étude repose sur les ventes réelles et non les tirages. Le palmarès est le suivant :
  1. Marc Levy, avec 1,735 million d'exemplaires
  2. Guillaume Musso avec 1,385 million d'exemplaires
  3. Katherine Pancol avec 871.000 exemplaires
  4. Anna Gavalda avec 784.000 exemplaires
  5. Fred Vargas avec 633.000 exemplaires
  6. Muriel Barbery avec 620.000 exemplaires
  7. Amélie Nothomb avec 584.000 exemplaires
  8. Bernard Werber avec 566.000 exemplaires
  9. Éric-Emmanuel Schmitt avec 552.000 exemplaires
  10. Marie N'Diaye avec 458.000 exemplaires
Une grande et belle majorité de femmes, donc, mais surtout un top 10 qui réunit plus de 8 millions de livres pour un chiffre d'affaires de 84 millions €... Bien entendu, livres de poche et brochés sont pris en compte pour faire ce total.

Des dinosaures ou des Immortels ?


« À l'exception de Marie Ndiaye, qui fait son entrée dans le classement en lieu et place de Le Clézio, les neuf autres romanciers étaient déjà présents en 2008 » précise Alice Cousin Crespel, analyste marketing chez GfK.

Mais celle qui s'en tire le mieux est sans nul doute Katherine Pancol, puisqu'elle passe de la 6e place à la 3e en un an. Or, elle n'a rien fait paraître de nouveau cette année. « Son succès repose exclusivement sur les ventes en poche de deux titres, Les Yeux jaunes des crocodiles et La Valse lente des tortues », constate Alice. You-hou !

Goncourt et Albin Michel : entre étonnement et régularité

Mais le plus remarquable sera sans conteste la présence d'un Goncourt dans la liste : avec ses Trois femmes puissantes et la petite polémique du député Raoult, Marie N'Diaye parvient à prendre in extremis la 10e place devant Jean Teulé, qui fait moins bien, mais de 20.000 exemplaires à peine.

Maintenant, c'est chez l'éditeur Albin Michel que l'on doit sabrer le champagne, puisque quatre auteurs proviennent de son écurie - reste donc à savoir à quoi on les nourrit pour connaître un tel succès. En effet, Pancol, Werber, Nothomb et Schmitt publient chez Albin avec une fidélité étonnante. Un résultat qui est le même que celui remarqué l'an passé...

2009, la crise est passée par là ?

On constatera aussi qu'en regard du palmarès de 2008, l'ensemble des chiffres est à la baisse. Si l'on comptait quatre millionnaires en exemplaires vendus l'an passé, ils ne sont plus que deux. Le top 10 avait cumulé 8,4 millions de livres vendus pour 96,5 millions € de chiffre d'affaires, la baisse est assez significative : 12 millions €, tout de même...



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.