Plusieurs ouvrages traduits du français salués par les PEN Translates

Antoine Oury - 11.06.2020

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - PEN Translates Awards - livres traduction francais - traducteurs francais


Depuis 2012, l'organisation English PEN décerne des prix de traduction, les PEN Translates, à des titres traduits et publiés en anglais, pour encourager les éditeurs à s'intéresser à des littératures et des textes d'autres horizons. Dix-neuf récompenses sont venues saluer autant de titres, dont un certain nombre d'ouvrages signés par des auteurs français.

Foire du Livre de Londres 2019


Les PEN Translates se concrétisent par un soutien de l'English PEN aux ouvrages sélectionnés, avec une prise en charge de 75 % des coûts de traduction, qui peut atteindre l'intégralité pour les maisons d'édition dont le chiffre d'affaires annuel ne dépasse pas les 500.000 £.

The Divorce de César Aira, traduit de l'espagnol par Chris Andrews (And Other Stories, mai 2021). Pays : Argentine

All Men Want to Know de Nina Bouraoui, traduit du français par Aneesa Abbas Higgins (Viking, août 2020). Pays : France (Tous les hommes désirent naturellement savoir, JC Lattès, 2018)

Waiting for the Waters to Rise de Maryse Condé, traduit du français par Richard Philcox (World Editions, avril 2021). Pays : Guadeloupe (En attendant la montée des eaux, JC Lattès, 2010)

La Straniera de Claudia Durastanti, traduit de l'italien par Elizabeth Harris (Fitzcarraldo Editions, avril 2021). Pays : Italie

Eddo’s Souls de Stella Gaitano, traduit de l'arabe par Sawad Hussain (Dedalus, juin 2021). Pays : Soudan du Sud

Puppets de Daniela Hodrová, traduit du tchèque par Elena Sokol et Veronique Firkusny (Jantar Publishing, juillet 2020). Pays : République tchèque

New Passengers de Tine Høeg, traduit du danois par Misha Hoekstra (Lolli Editions, septembre 2020). Pays : Danemark

Me and the Robbersons de Siri Kolu, traduit du finlandais par Ruth Urbom (Stripes Publishing, mars 2021). Pays : Finlande

When We Cease to Understand the World de Benjamín Labatut, traduit de l'espagnol par Adrian Nathan West (Pushkin Press, septembre 2020). Pays : Chili

On the Nature of the Universe (Book 1) de Lucretius, traduit du latin par Emma Gee (Arc Publications, juin 2020). Pays : Rome antique

Our Daily Bread de Predrag Matvejević, traduit du croate par Christina Pribichevich-Zorić (Istros Books, juillet 2020). Pays : Croatie

Brown and Yellow de Paulo Scott, traduit du portugais par Daniel Hahn (And Other Stories, septembre 2021). Pays : Brésil

Songs de Ribka Sibhatu, traduit de l'italien par André Nafis-Sahely (Poetry Translation Centre, juillet 2020). Pays : Italie

War of the Beasts and the Animals de Maria Stepanova, traduit du russe par Sasha Dugdale (Bloodaxe, septembre 2020). Pays : Russie

Chinatown de Thuan, traduit du viétnamien par Nguyen An Ly (Tilted Axis, novembre 2021). Pays : France (Seuil, 2009)

There’s No Such Thing as an Easy Job de Kikuko Tsumura, traduit du japonais par Polly Barton (Bloomsbury, novembre 2020). Pays : Japon

A Decolonial Feminism de Françoise Vergès, traduit du français par Ashley J. Bohrer (Pluto Press, mars 2021). Pays : France (Un féminisme décolonial, La Fabrique éditions, février 2019)

The Book of Ramallah (Comma Press, février 2021). Pays : Palestine

Accursed Poets: Dissident Poetry from Soviet Russia 1960-80, traduit du russe par Anatoly Kudryavitsky (Smokestack, août 2020). Pays : Union soviétique

Photographie : illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.