Polémique chez les Simpson : Apu, indien trop stéréotypé ? Ay caramba !

Laure Besnier - 12.04.2018

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Simpsons Lisa Marge - Simpsons polémique stéréotypes - Simpsons Apu Indien


À travers un dialogue entre Lisa et Marge, les scénaristes des Simpsons viennent de répondre à une polémique qui fait rage. Elle concerne le personnage d’Apu Nahasapeemapetilon – propriétaire indien de l’épicerie Kwik-E-Mart de Springfield –, dont l'accent, quand il s'exprime, est accusé de véhiculer des stéréotypes. 

 


 

Comme le fait remarquer Hari Kondabolu, en 2017, dans son documentaire The Problem With Apu (Le problème avec Apu), la voix du personnage indien Apu Nahasapeemapetilon est jouée par Hank Azaria, un acteur américain blanc. L'auteur du doc – et humoriste – s’interroge sur la signification culturelle du personnage d'Apu : l'imitation du lourd accent indien, à une époque où il n’y avait peu ou pas de représentation indienne à la télévision, pose problème. En effet, Apu est apparu pour la première fois dans le 8e épisode de la première saison des Simpsons, « The Telltale Head ». Quid alors, après 29 saisons ?
 

Bienvenue au club de lecture de Lisa Simpson


Hari Kondabolu poursuit : le problème ne découle pas seulement de l’accent stéréotypé, ou encore du fait que la voix provienne d’un acteur blanc. Il s'agit plutôt de ce que certains spectateurs surnommeraient Apu toute personne avec une origine indienne : le prénom est devenu un sobriquet identitaire, avec les dérives que l'on imagine. Comme l’explique l’acteur Utkarsh Ambudkar, dans le documentaire, « nous étions sous-représentés. Nous n’avions aucune autre image emblématique dans ce pays. Cela crée un problème lorsque l’émission la plus populaire à la télévision montre aux Américains ce qu’est un Indien. »

Après avoir retracé la construction et la naissance du personnage d’Apu, l’humoriste interroge le scénariste et producteur, Dana Gould, qui lui répond : « Il y a des accents qui, par nature, semblent marrants pour les Américains blancs. Point. » Le documentaire a donc beaucoup fait parler et l'on n'attendait plus que la réplique.

 
 


Réponse des Simpsons

 

D’abord, Hank Azaria, interrogé par TMZ indique : « Je pense que le documentaire a fait quelques mises au point intéressantes et nous a donné pas mal de grain à moudre et nous sommes réellement en train d’y penser. » Selon lui, la situation est « préoccupante. » Un point de vue qui ne s’est pas retrouvé à l’écran. 


Dans le 15e épisode de la 29e saison des Simpsons, « No Good Read Goes Unpunished », Lisa, regard caméra, lance : « Quelque chose qui a commencé des décennies plus tôt, qui était inoffensif et applaudi, est maintenant politiquement incorrect. Que pouvez-vous faire ? » Puis, elle regarde une photo, posée sur sa table de chevet, représentant Apu.

Cette dernière est dédicacée avec une punchline récurrente de Bart, qu'Apu reprend à son compte : « Don't have a cow », en anglais, que l'on traduirait par “Ne vous emballez pas”, ou en tirant un peu le sens, “Soyez pas vaches”. On appréciera le clin d'oeil, à travers les mots d'un Indien pour qui les bovins sont sacrés. Marge, la mère de Lisa, lui répond : « Certaines choses seront traitées à une date ultérieure. »

 

 

 

Une réponse nonchalante qui en a fait réagir plus d’un, notamment parce que c’est Lisa, un des personnages les plus progressistes et engagés de la série, qui la prononce. 

Hari Kondabolu, déçu, explique sur Twitter : « Dans Le problème avec Apu, j’ai utilisé Apu & les Simpsons comme point d’entrée dans une conversation plus large autour de la représentation des groupes marginalisés et c’est pourquoi c’est important. La réponse des Simpsons, ce soir, n’est pas une pique envers moi, mais contre ce que beaucoup d’entre nous considèrent comme un progrès ». 
 

 


Une réponse contestée, notamment sur les réseaux sociaux, comme le scénariste et producteur Al Jean l’avait prévu, twittant juste avant l’épisode « Nouveau Simpsons dans cinq minutes. Explosion de Twitter dans l’acte trois. » Dans un communiqué, il a simplement rajouté : « L’épisode parle pour lui-même. »
 

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.