Poulet aux prunes : Satrapi arrête les adaptations, "trop chiant"

Clément Solym - 24.10.2011

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Marjane Satrapi - Poulet aux prunes - Perspeolis


L'émission Avant-premières, animée par Elizabeth Tchoungui recevait Marjane Satrapi au cours de l'émission du 19 octobre. Le film, Poulet aux prunes, adapté de sa propre BD, doit sortir le 26, s'intègre dans une trilogie, explique-t-elle. Mais ce film sera le dernier de sa carrière.


Suivant Perspepolis, Poulet aux prunes racontait l'histoire d'une famille, ajoute-t-elle. Mais devant la difficulté de la tâche, elle préfère laisser tomber.

 

Marjane Satrapi avec Vincent Paronnaud

 

Déjà pour l'adaptation de Perspepolis, Marjane pensait que ce serait « la pire idée du monde ». « Les adaptations de livres, c'est pas super, fait par son auteur, c'est quand même vraiment pas super », et elle assure avoir tout fait pour que le projet ne se fasse pas.

 

Avec Poulet aux prunes, ce sont plusieurs millions d'euros qu'on lui a confiés pour réaliser le film, et elle avoue de même que ne pas tenter l'expérience aurait été un peu stupide.

 

« Mais je vous assure, il n'y aura plus d'adaptation de mes livres, parce que déjà, il n'y a plus de livre, et c'est vraiment très chiant de travailler une histoire d'une certaine façon, puis de la retravailler d'une autre. »

 

Voir l'émission sur France2.fr

 

La bande-annonce du film

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.