Pour la première fois, la littérature rom présente à la Foire de Francfort

Antoine Oury - 12.09.2019

Culture, Arts et Lettres - Salons - Foire Francfort - litterature rom - rom foire francfort


FBM19 — Du 16 au 20 octobre prochain, à l'occasion de la Foire internationale du livre de Francfort, un pavillon rom sera installé pour la première fois, permettant de découvrir la littérature « de la plus importante des minorités d'Europe ». Le stand de la nation rom sera à proximité de celui du pays invité d'honneur, la Norvège, et profitera ainsi d'une exposition inédite.

Foire du Livre de Francfort 2018 - #FBM18
La Foire du Livre de Francfort (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


L'International Roma Writer Association (IRWA), l'association internationale des écrivains roms, annonce l'installation de ce pavillon, pour la première fois, au sein de la Foire du livre de Francfort, un des événements littéraires et éditoriaux les plus suivis au monde. L'occasion de mettre en lumière des œuvres méconnues, signées par des auteurs membres de la « plus grande minorité d'Europe », rappelle l'IRWA.

Le « Gipsy Pavilion » proposera aux visiteurs de découvrir des œuvres littéraires du monde entier, écrites en différentes langues, dont le point commun sera d'être signées par des auteurs roms. L'instigateur du pavillon rom lui-même, l'auteur et président de l'IRWA Veijo Baltzar, écrit depuis la Finlande et défend ses origines roms ainsi que l'héritage culturel de cette nation.

Le projet d'intégrer la nation rom au programme de la Foire de Francfort remonte à l'automne 2018 : le directeur de l'événement, Juergen Boos, avait alors sollicité Veijo Baltzar pour qu'une opération soit mise en place. « Il n'y a pas de nation sans statuts. Il n'y a pas de peuple sans ses auteurs, ses Prix Nobel et ses penseurs », souligne Baltzar dans un communiqué diffusé par l'IRWA.

Plusieurs événements seront organisés tout au long de la Foire, avec des débats et autres tables rondes. Les invités aborderont notamment le sujet, crucial pour les écrivains roms, de la discrimination et de la dissimulation de certains peuples ou origines. « Nous devons nous élever au même niveau d'exposition que les autres nations européennes, sur le plan littéraire », souligne ainsi Baltzar.
 
Parmi les auteurs présents pour représenter la littérature rom sont annoncés Luminita Cioaba (Roumanie), Georgi Tsvetkoff (Russie/Bulgarie), Ibraim Dzemail (Macédoine/Allemagne), Félix Monget (France), Irena Eliásová (Slovaquie), Louise Doughty (Royaume-Uni), Jasna Kosanovic (Allemagne), Jud Nirenberg (États-Unis), Santino Spinelli (Italie), Ruzdija Russo Sejdovic (Monténégro/Allemagne), Semso Avdic (Bosnie-Herzégovine/Suède).


Dossier : La Foire du Livre de Francfort 2019, le rendez-vous littéraire mondial


Commentaires
On aimerait savoir dans quelle(s) langue(s) écrivent ces auteurs roms, tels que représentés à Francfort.
alto nivel literário............fantastique evento.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.