Pour la première fois, une rétrospective consacrée aux films de Guillaume Dustan

Maxim Simonienko - 24.04.2019

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - guillaume dustan films - mouvement LGBT cinema - guillaume dustan oeuvre


Écrivain, éditeur, magistrat, Guillaume Dustan est aussi l’auteur de 13 films inédits réalisés entre 2000 et 2004, souvent très peu connus du grand public. Pour changer la donne, Julien Laugier, Pascaline Morincôme et Olga Rozenblum ont décidé d'organiser une grande rétrospective autour de ses longs-métrages, à Paris, du 29 mai au 30 juin 2019, à Treize, au Centre Pompidou et au Luminor Hôtel de Ville.
 
Image extraite du film Pop Life de Guillaume Dustan
 
 
Une filmographie selon “ le dogme warholien
 
Guillaume Dustan (William Baranès de son vrai nom) est né à Paris le 28 novembre 1965 et mort le 3 octobre 2005 d'une intoxication médicamenteuse présumée involontaire. L'essentiel de son œuvre est autobiographique et est souvent centrée sur les pratiques et les problématiques autour de la question de l'homosexualité. L'un de ses romans, Nicolas Pages, a été récompensé par le prix de Flore, en 1999.

Ce n'est qu'un an avant sa mort, dans son dernier ouvrage intitulé Premier essai, qu'il avait décidé de révéler une filmographie réalisée par ses soins : « Mes films sont tournés selon le dogme warholien en DV avec une très jolie caméra Sony qui fait une image très étrange, sans générique, en son direct, sans montage. C’est filmé-monté. » 

Les synopsis rédigés par Dustan autour de son travail cinématographique présentent un corpus assez vaste : on peut par exemple y retrouver des films centrés sur les appartements (Pop Life, Songs in the key of moi), l’amour (Pietà et Ratés), des entretiens (Poubelle, Nietzsche) ou encore des récits de voyages (Enjoy (back to Ibiza)).
 

La pièce manquante du puzzle


Ses films n’ont été vus qu’en privé de son vivant. Après sa mort, ses proches ont numérisé et étalonné dans l’urgence deux films en vue d’une projection hommage au Festival du film Gay et Lesbien. Seulement une projection, celle du film Enjoy, a été organisée par Pointligneplan à la Fémis. Une restauration sonore à partir des seules copies DVD existantes a été établie, grâce au travail et au soutien du service audiovisuel du Centre Pompidou et de l’ingénieur du son Ivan Gariel.

Ce projet de rétrospective a pour but de révéler l’ensemble des films de Guillaume Dustan au grand public et ainsi de les rattacher à son projet littéraire. La projection de ses films à Treize sera diffusée en continu, en respectant la chronologie donnée par la filmographie dans Premier essai, et formera une boucle d’environ douze heures. En parallèle, une sélection des films sera présentée lors de huit séances en salle de cinéma au Luminor Hôtel de Ville et au Centre Pompidou. 

Le programme de la rétrospective peut être consulté sur le site du Treize
 

Julien Laugier, Pascaline Morincôme et Olga Rozenblum sont tous les trois membres de Treize, un espace d’exposition, de structure de production et d’édition indépendante, installé dans le 11e arrondissement de Paris depuis 2009. Afin de rendre cette rétrospective possible, ils ont travaillé ensemble sur les films de Guillaume Dustan depuis 2017.

Guillaume Dustant - Nicolas Pages - éditions Jacob Duvernet - 9782715812307 - 18,29 €



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Flammarion
Genre :
Total pages : 240
Traducteur :
ISBN : 9782080687203

Premier essai - chronique du temps present

de Guillaume Dustan(Auteur)

Premier essaiGuillaume Dustan« Au total, cette génération a voulu mettre un peu de principe de plaisir dans le principe de réalité. »

J'achète ce livre grand format à €