Pouvoir et corruption étaient à l'honneur au Salon du livre d'Arras 2012

Clément Solym - 03.05.2012

Culture, Arts et Lettres - Salons - salon - livre - arras


Traditionnellement depuis maintenant onze ans, la ville d'Arras accueille le 1er mai son Salon du livre annuel. Centré autour de l'expression populaire mais aussi tourné vers la critique sociale, cette édition s'inscrivait merveilleusement dans le climat des différentes manifestations qui devaient se tenir, dans le même temps, au sein de la capitale.

 

Avec pour thématique « Pouvoir et corruption », cette onzième édition semble, encore une fois, avoir tenu toutes ses promesses. L'association Colères du présent, qui est derrière cette manifestation, avait, pour l'occasion, invité la juge Isabelle Prévost-Desprez, qui officie actuellement au pôle financier de Nanterre.

 

Venue dédicacer notamment son ouvrage Une juge à abattre (Fayard, 16,20 €), en plus de ses trois romans, Isabelle Prévost-Desprez a également participé à un débat organisé en présence du juge antimafia italien Roberto Scarpinato.