Première sélection du prix Femina 2019

Clément Solym - 11.09.2019

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Femina prix littéraires - romans rentrée - Femina 2019


C’est bientôt fini, même si cela recommencera encore et encore, jusqu’à avoir délivré le nom de tous (ou toutes) les lauréats des prix de la rentrée. C’est au tour donc de ces dames du Femina de communiquer leurs listes de choix : 16 romans français, 11 traduits. Le prix sera remis ce 5 novembre. 


 

Les prochains rendez-vous sont les 8 et 23 octobre, pour les nouvelles sélections. L’année passée, Philippe Lançon avait été couronné, et avec lui Elisaeth de Fontenay et Alice McDermott. Et pour la suite, voici donc les ouvrages retenus.
 

Romans français :


Nathacha Appanah, Le ciel par-dessus le toit (Gallimard)
Patrick Autréaux, Quand la parole attend la nuit (Verdier)
Dominique Barbéris, Un dimanche à Ville-d'Avray (Arléa)
Bernard Chambaz, Un autre Eden (Seuil)
Isabelle Desesquelles, Un pur (Belfond)
Michael Ferrier, Scrabble (Mercure de France)
Claudie Hunzinger, Les grands cerfs (Grasset)
Victor Jestin, La Chaleur (Flammarion)
Alexandre Labruffe, Chroniques d'une station-service (Verticales)
Luc Lang, La tentation (Stock)
Victoria Mas, Le bal des folles (Albin Michel)
Anne Pauly, Avant que j'oublie (Verdier)
Sylvain Prudhomme, Par les routes (Gallimard)
Alexis Ragougneau, Opus 77 (Viviane Hamy)
Monica Sabolo, Eden (Gallimard)
Karine Tuil, Les choses humaines (Gallimard)



Romans étrangers :


Nina Allan, La fracture, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Bernard Sigaud (Tristram)
Ahmet Altan, Je ne reverrai plus le monde, traduit du turc par Julien Lapeyre de Cabanes
Giosuè Calaciura, Borgo Vecchio, traduit de l'italien par Lise Chapuis (Notabilia)
Arno Geiger, Le grand royaume des ombres, traduit de l'allemand (Autriche) par Olivier Le Lay (Gallimard)
Chris Kraus, La fabrique des salauds, traduit de l'allemand par Rose Labourie
Sergueï Lebedev, Les hommes d'août, traduit du russe par Luba Jurgenson (Verdier)
Maggie Nelson, Bleuets, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Céline Leroy (Editions du Sous-sol)
Sigrid Nunez, L'ami, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Mathilde Bach (Stock)
Edna O'Brien, Girl, traduit de l'anglais (Irlande) par Aude de Saint-Loup et Pierre-Emmanuel Dauzat (Sabine Wespieser)
Paolo Rumiz, Appia, traduit de l'italien par Béatrice Vierne (Arthaud)
Manuel Vilas, Ordesa, traduit de l'espagnol par Isabelle Gugnon (Éditions du Sous-Sol)

 

Dossier - La rentrée littéraire 2019 en long, en large et en travers

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones


Commentaires
Bonjour

J’aimerai connaître les conditions de participation au prochain concours pour présenter mon ouvrage le cas échéant

Merci et meilleures considérations
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.