Près de 200 écrivains retenus dans la sélection du Prix Nobel 2015

Julien Helmlinger - 20.02.2015

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix Nobel - Littérature - Candidats 2015


La liste des candidats au Prix Nobel de Littérature 2015 vient d'être bouclée ce jeudi, avec près de 200 écrivains sélectionnés, dont 36 s'y retrouvant pour la première fois. Au total, l'Académie suédoise attribuant la récompense a reçu 259 propositions et a conservé 198 noms, comme l'explique sur son blog le secrétaire perpétuel Peter Englund. « Il s'agit d'un chiffre se situant dans la norme », selon le président du jury.

 

 

 

 

Quelque 61 noms ont d'ores et déjà été écartés. L'écrivain et historien suédois Peter Englund explique que l'un des 198 autres sera le Prix Nobel 2015. L'Académie sélectionnera dans un premier temps entre 20 et 25 noms, liste qui sera ensuite réduite à 5 au cours du mois de mai prochain. Il précise que ceux qui révéleront le nom de candidats examinés risquent de faire perdre leur poulain.

 

Parmi les personnalités habilitées à proposer ces premiers noms d'écrivains, on retrouve les lauréats des années précédentes, les membres de l'Académie suédoise et de ses homologues d'autres pays, les universitaires en littérature ou linguistique à travers le monde, et autres présidents d'associations d'écrivains faisant référence dans leur pays.


Les personnes ayant présenté des candidats ne peuvent dévoiler leurs nominations, sous peine d'enfreindre le règlement, explique-t-il, tandis que le jury peut toujours revenir sur certaines nominations. « Il est des personnes habilitées à nommer qui claironnent volontiers publiquement qui ils ont nommé, et ce en dépit des règles. Nous avons effectivement la possibilité d'annuler la nomination en question, et il n'est pas impossible que cela se produise avec une personne proposée ou une autre à l'avenir. »

 

Les lauriers 2015 doivent être décernés en octobre et certains seront peut-être tentés d'ici là de révéler le nom d'un écrivain retenu pour booster des ventes, en étiquetant l'auteur « nommé pour le prix Nobel ». Quoi qu'il en soit l'élu de l'année succédera au romancier français Patrick Modiano.