Prix Audiolib : "Toute occasion de parler du livre audio est bonne à prendre"

Antoine Oury - 03.05.2013

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Audiolib - prix - livres audio


Parce que la maison fête ses 5 ans, mais aussi parce que le livre audio fait entendre sa voix de plus en plus loin, Audiolib met en place le Prix Audiolib, en partenariat avec Radio Nova. Une sélection qui porte sur les titres de la maison, effectuée à la fois par les employés et par les blogueurs, qui vise à récompenser un texte, mais aussi une certaine qualité sonore.

 

 

 

 

Pour commencer, 10 titres seront sélectionnés parmi les publications sorties en librairie entre fin octobre et mars-avril, « pour avoir des titres récents et sélectionnés en amont par une dizaine de personnes de la maison », avant que les blogueurs se chargent de réduire ce nombre à 5 titres. 5 livres lus qui seront ensuite départagés, jusqu'au grand vainqueur (annoncé le 7 octobre), par les internautes.

 

« Il existe quelques Prix décernés sur le livre audio, comme le Prix Plume de Paon ou le Prix Lire dans le Noir, mais chaque occasion pour communiquer sur le livre audio est bonne à prendre », explique Valérie Lévy-Soussan, directrice d'Audiolib. En somme, un prix corporate, sur le modèle de celui du Livre de Poche, mais qui permet également d'entretenir ses relations avec les lecteurs.

 

Et de jauger leur intérêt pour un projet : « Il n'y a pas seulement le texte qui rentre en jeu, mais aussi la dimension orale, cette capacité à instaurer une ambiance sonore. » Ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd : Radio Nova est partenaire de la récompense, pour insuffler un côté jeune et musical en plus des « affinités évidentes » que la radio entretient avec le livre audio.

 

Fichiers structurés, tagués et surtout dépourvus de DRM : des standards de qualité qui permettent à Audiolib de s'assurer une bonne présence chez tous les revendeurs avec lesquels il travaille de façon non exclusive. « L'environnement Apple a très bien intégré le livre audio, mais il faut encore travailler la convivialité pour l'utilisateur de contenus souvent longs, qui s'écoutent de façon parfois morcelée », analyse Valérie Lévy-Soussan.

 

Des 3 studios d'Audiolib (2 à Paris et 1 en Belgique) sont récemment sorties les adaptations de La liste des mes envies de Grégoire Delacourt, du 22/11/63 de Stephen King (32 heures de performance) ou encore du Gatsby le Magnifique de Fitzgerald, sortie ciné oblige, avec une ambiance sonore très jazzy. L'écume des jours, lu par Arthur H, a d'ailleurs refait surface pour uen bonne synchronisation avec le film de Gondry.

 

  Dossier de Presse pour les 5 Ans d'Audiolib by ActuaLitté