Les membres du Comité de lecture du Prix Chateaubriand 2017, organisé par le Département des Hauts-de-Seine, viennent de sélectionner les huit livres en compétition. Ils portent sur la période à laquelle vécut Chateaubriand, entendue dans un sens large (du siècle des Lumières jusqu'au milieu du XIXe siècle) ou sur des sujets proches des thèmes directement ou indirectement abordés dans ses romans, essais, discours et articles.

 



FDCT Sevilla, CC BY 2.0



 

Les huit ouvrages sélectionnés :

 

- Matthieu Arnold, Martin Luther, Fayard, 2017 

- Loris Chavanette, Quatre-vingt-quinze. La Terreur en procès, CNRS éditions, 2017.

- Bruno Colson, Clausewitz, Perrin, 2017

- Philippe Contamine, Charles VII : une vie, une politique, Perrin, 2017

- Stéphanie Genand, La Chambre noire, germaine de Staël et la pensée du négatif, Genève, Droz, nov. 2016

- Alexandre Grandazzi, Urbs : histoire de la ville de Rome, des origines à la mort d'Auguste, Perrin, 2017

- Bernard de Montferrand, Vergennes. La gloire de Louis XVI, Tallandier, 2017

- Pierre Triomphe, 1815, la terreur blanche, Privat, 2017.


 

Fondé en 1987 par le Département des Hauts-de-Seine, le Prix Chateaubriand souligne la vocation littéraire de la Maison de Chateaubriand, mais aussi son rôle d'animateur d'une communauté de réflexion et de débats.
 

Il a notamment été attribué à Jacqueline de Romilly, Paul Veyne, André Vauchez, Emmanuel de Waresquiel, Roberto Calasso, Arlette Jouana, Hugues Daussy, Edmond Dziembowski, et en 2016 à Thierry Lentz pour son ouvrage, Joseph Bonaparte (Perrin). Le prix est doté par le Département à hauteur de 8 000 euros.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.