Prix Courrier International : sélection 2012

Clément Solym - 26.10.2012

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix - Courrier International - Livre étranger


Ce 29 novembre sera décerné le Prix Courrier International, du meilleur livre étranger, à l'occasion de la 5e édition de l'évènement créé en 2008 par l'hebdomadaire. Selon un communiqué de presse, le jury arrêté sa sélection à 10 finalistes.

 

 

La récompense couronnera un essai, un récit ou roman étranger, traduit en français et publié dans l'Hexagone au cours des douze derniers mois. Pour critère de sélection, l'oeuvre doit témoigner, par sa qualité d'écriture et son originalité, de la condition humaine dans une région du globe.

 

Le Prix Courrier International est accompagné d'une prime de 3 000 € ainsi qu'un partenariat pour une campagne de publicité.

 

Les dix titres sélectionnés par le jury sont les suivants :

Le Dernier homme de la tour Aravind Adiga (Inde) – Buchet Chastel
35 morts de Sergio Alvarez (Colombie) - Fayard
Croc attack d'Assaf Gavron (Israël) - Rivages
L'Art du jeu de Chad Harbach (Etats-Unis) - JC Lattès
Une cerise pour couper le jeûne de Hafez Khiyavi (Iran) - Serge Safran éditeur
Ici comme ailleurs de Seug-U Lee (Corée du Sud) - Zulma
Pigeon vole de Melinda Nadj Abonji (Suisse-Serbie) - Métailié
L'Esprit de mes pères de Patricio Pron (Argentine) - Flammarion
Quand la lumière décline de Eugen Ruge (Allemagne) - Les Escales
Les Damnés du back-office de Pablo Sánchez (Espagne) - Actes Sud

L'année dernière, le finlandais Kari Hotakainen avait décroché la récompense pour La part de l'homme, paru aux éditions JC Lattès. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.