Prix de 100.000 $ à Snyder, poète de la Beat generation

Clément Solym - 30.04.2008

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix - poésie - Snyder


Gary Snyder, poète connu pour ses chants lyriques sur la nature et la spiritualité a remporté le plus important prix de poésie américain, le Ruth Lilly Poetry Prize, qui s'accompagne d'une somme de 100.000 $.

Membre du mouvement Beat generation, aux côtés de Kerouac ou Ginsberg, Snyder a aujourd'hui 78 ans. Il commença à écrire dans les années 50 et passa une bonne partie de la décennie suivante dans un monastère Zen au Japon. Il inspira même le personnage de Japhy Ryder, dans le livre de Kerouac The Dharma Bums (Les Clochards célestes, en version française).

Actuellement professeur émérite d'anglais à l'université de Californie, le jury a vu en lui « un artiste profondément méditatif, un écologiste passionné et un poète d'une grande portée ».

Créé en 1986, ce prix décerné annuellement par la Poetry Foundation of Chicago ; il rend hommage à Lilly, arrière-petite-fille d'un magnat de la pharmacie, Eli Lilly, femme qui adorait la poésie, mais ne fut jamais éditée.