Prix de la traduction Maurice-Edgar Coindreau pour Désert solitaire

Clément Solym - 04.10.2011

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - coindreau - traduction - abbey


Nouvelle récompense, cette fois décernée aux petites mains de l'édition, sans lesquelles les lecteurs n'accéderaient pas aux textes étrangers. C'est la raison d'être du prix Coindreau...

Petite notice biographique, fournie par la SGDL :
Maurice-Edgar Coindreau fut le traducteur, et souvent l'introducteur en France de grands écrivains américains du XXè siècle : Faulkner, Steinbeck, Hemingway, Styron.

Ce prix, doté par la SGDL (1000 €) et par l'association Maurice Edgar Coindreau (1000 €), récompense une traduction littéraire de l'américain.
Donc, roulement de tambours : cette année le prix est attribué au travail de Jacques Mailhos, pour Désert solitaire d'Edward Abbey, publié aux éditions Gallmeister.


Nos pensées les plus agréables à l'éditeur et son équipe. Le prix sera remis au traducteur en novembre.


L'occasion également de rappeler que la SGDL organisera prochainement les journées de la traduction, mais nous y reviendrons