Prix des cinq continents de la Francophonie 2014 : 10 finalistes

La rédaction - 27.06.2014

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - francophonie livres - prix auteurs - sélection lauréats


Parmi les 103 romans concourant à la 13ème édition du Prix des cinq continents de la Francophonie qui récompense chaque année un texte de fiction narratif d'expression française, les représentants des quatre Comités de Lecture (l'Association Passa Porta de la Fédération Wallonie-Bruxelles, l'Association des écrivains du Sénégal, l'Association du Prix du jeune écrivain de langue française de France et le Collectif des écrivains de Lanaudière du Québec) ont sélectionné 10 ouvrages finalistes représentant 4 pays : 

 

 


 

 

Arden de Frédéric VERGER  aux éditions Gallimard (France)

Feu pour feu de Carole ZALBERG aux éditions Actes Sud (France)

La dérive des jours de Jonathan GAUDET aux éditions Hurtubise (Canada-Québec)

L'Homme qui avait soif d'Hubert MINGARELLI aux éditions Stock (France)

Man de Kim THUY aux éditions Libre expression (Canada-Québec)

Meursault, contre-enquête de Kamel DAOUD aux éditions BARZAKH (Algérie)

Nos mères d'Antoine WAUTERS aux éditions Verdier (France)

On dirait toi de Sonia BAECHLER  aux éditions Bernard Campiche (Suisse)

L'Orangeraie de Larry TREMBLAY aux éditions Alto (Canada-Québec)

Les Souliers de Mandela d'Eza PAVENTI aux éditions Québec Amérique (Canada-Québec)

 

Pour les Comités de Lecture, « la sélection 2014 reflète une ouverture des auteurs sur le monde et leur capacité d'ancrer leur roman au-delà de leur culture d'origine, ils parviennent ainsi à jeter des ponts entre des mondes différents. Leurs personnages se forgent une identité en se confrontant à l'altérité  ».

 

Le jury, présidé par Jean-Marie Gustave Le Clézio (Maurice) et composé d'un jury international prestigieux*, désignera le lauréat le 26 septembre à Paris et remettra officiellement le prix au Sénégal, au mois de novembre, en marge du 
XVe Sommet de la Francophonie (Dakar). L'Organisation internationale de la Francophonie assurera la promotion du lauréat sur la scène littéraire jusqu'à la proclamation du prochain lauréat.

 

Doté d'un montant de 10.000 euros, le Prix des cinq continents a été créé par la Francophonie en 2001. Il permet de mettre en lumière des talents littéraires reflétant l'expression de la diversité culturelle et éditoriale en langue française sur les cinq continents et de les promouvoir sur la scène littéraire internationale.