Prix du polar SNCF 2012 : roman, court-métrage et BD

Clément Solym - 30.05.2012

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix du polar - SNCF - roman


La SCNF soutient toujours le livre, la lecture, mais pour la remise du prix du polar cette année, une subtile modification était intervenue, rompant avec douze années d'habitudes… C'est qu'en effet, s'étaient greffés la BD et le court-métrage, une manière d'apporter un autre service encore aux usagers des trains.



 

La cérémonie qui se déroulait gare de Lyon hier soir réunissait donc fort logiquement différents intervenants, dont l'organisateur du Festival de la BD d'Angoulême Franck Bondoux (voir notre actualitté). Les usagers auront été plus de 11.000 à voter pour les différentes catégories, et ont finalement élu

 

En BD 

GRANDVILLE MON AMOUR de Bryan Talbot (Milady)

 

En roman

AVANT D'ALLER DORMIR de S. J. Watson (Sonatine)

 

En court-métrage

L'ACCORDEUR d'Olivier Treiner (déjà lauréat du César du meilleur cours en février)

 

« Nous avons transformé le PRIX SNCF DU POLAR pour le rapprocher encore plus des voyageurs. Aujourd'hui, nous venons surprendre nos clients dans nos trains, dans nos gares et lors des festivals sur lesquels nous sommes présents.




Le roman polar est le genre préféré des Français et celui que l'on souhaite promouvoir. Il reflète la diversité de nos voyageurs. Les intrigues comme les voyages se marient très bien.


Le prix SNCF du polar, catégorie roman, est devenu le premier prix de lecteurs en France. Nous souhaitons aujourd'hui partager ce succès aux côtés de nos clients et célébrer avec eux la naissance de deux nouvelles catégories : le court métrage et la BD », souligne Patrick Ropert, directeur de la communication SNCF.