Prix France Télévisions : Delphine de Vigan primée

Clément Solym - 03.11.2011

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Delphine de Vigan - François Busnel - France Télévisions


Il faudrait s'en réjouir, mais la dernière intervention de François Busnel ne manquera pas de peser sur la remise du Prix Roman France Télévisions. Pour cette édition 2011, c'est en effet le livre publié aux éditions JC Lattès qui a été récompensé.


Dans un communiqué, France Télévisions précise pourtant bien qu'« après plusieurs heures d'échanges, de discussions intenses et passionnées par 21 téléspectateurs amoureux de littérature, venus de toute la France métropolitaine et d'Outre-Mer », l'ouvrage a été choisi.

 

Mais rien n'y fait : chez les professionnels, personne ne croit à ce hasard. Après 180.000 exemplaires vendus, Delphine de Vigan surfe, hélas, sur une vilaine vague. Sur de vilaines vagues, que son conjoint, François Busnel, a créées en jetant un pavé dans la mare.

 

 

Ce dernier avait en effet reçu Delphine de Vigan durant l'émission La grande librairie, le 15 septembre, vantant les mérites de l'ouvrage, Rien ne s'oppose à la nuit. Un ouvrage, selon lui, « absolument extraordinaire », et qui « sort du lot ».

 

Certes, le livre est intéressant, mais en oubliant consciemment de mentionner la relation qui les unit, le journaliste a connu un impair de taille, que Charlie Hebdo n'avait pas manqué de pointer.

 

Reste alors le prix, remis par des téléspectateurs, pour oublier le conflit d'intérêts flagrant.

 

Retrouver ce livre sur Comparonet

 

Mais en même temps, ainsi qu'on le murmurait dans les couloirs du prix Décembre aujourd'hui : « S'il fallait compter sur la sympathie qu'inspire François Busnel pour que Delphine de Vigan ait bonne presse, la pauvre ne serait pas sortie du panier. »