Prix Hennessy : Didier Blonde et Marie Chaudey, lauréats 2020

Dépêche - 19.11.2020

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix littéraire Hennessy - journaliste Marie Chaudey - Didier Blonde écrivain


Pour la première année de sa création, le jury du Prix Hennessy du Livre dont la littérature est l’héroïne a choisi de couronner le livre de Didier Blonde Carnet d’adresses publié dans la collection L’Arbalète aux Éditions Gallimard. Ce nouveau prix qui rejoint celui historique du Prix Hennessy du Journalisme littéraire, attribué à Marie Chaudey — Journaliste à La Vie.


 

« Pour la première édition du prix Hennessy du Livre, nous avons choisi Didier Blonde et son ouvrage Carnet d’adresses, car sa formidable enquête sur les adresses parisiennes de personnages littéraires fictifs est une invitation à voyager dans l’univers d’une myriade d’écrivains et d’ouvrages. C’est un livre de passionné et de passeur comme le sont ceux d’Umberto Eco ou d’Alberto Manguel », souligne Bruno Corty, Président du jury. 

Depuis toujours, Didier Blonde collectionne, dans un carnet, les adresses et numéros de téléphone des personnages de romans qu’il croise au fil de ses lectures.  Le présent livre les rassemble par ordre alphabétique (Mme Arnoux, la Dame aux camélias, Arsène Lupin, le commissaire Maigret, Benjamin Malaussène, Nana, Swann...), avec les adresses où ils résident, transitent, se cachent, ou finissent tranquillement leurs jours.

Didier Blonde a mené à chaque fois une enquête de terrain et dans les archives, qui permet d’interroger la part de fiction que revêtent ces lieux : numéros inexistants, immeubles détruits, rues fictives ou disparues, autant de passages dérobés... D’autres histoires se dissimulent parfois à des numéros cryptés. 

Sous la forme d’une promenade dans Paris, Didier Blonde déploie, en préambule de son répertoire, une réflexion sur les adresses en littérature et la rêverie qu’elles suscitent immanquablement. Des index par arrondissements et par rues cartographient ce Paris romanesque. 

Marie Chaudey journaliste littéraire au journal La Vie est la nouvelle lauréate du Prix Hennessy du Journalisme littéraire et succède ainsi à Clémentine Goldszal, lauréate 2019 et journaliste à ELLE, M le Monde. Elle rejoint le service Culture de La Vie en 2008 où elle devient responsable de la rubrique Livres et orchestre les pages littéraires, donnant bonne place à des rencontres avec Michel Houellebecq, Emmanuel Carrère ou Annie Ernaux.

Elle a interviewé Erri de Luca dans sa maison de la campagne romaine, la grande Toni Morrison dans son loft de Manhattan, ou Olga Tokarczuk chez elle à Wroclaw quatre ans avant qu’elle reçoive le Nobel. En février 2020, La Vie a publié son reportage littéraire sur « Johannesburg, 30 ans après la libération de Mandela », avec pour guide la romancière Fiona Melrose 

« J’aime ce sentiment de n’être jamais tout à fait seule, d’avoir toujours un livre qui m’attend. Une traversée à portée de main. Un monde à ouvrir, à sentir, à parcourir, à ruminer, à saisir, à partager. Le frisson délicieux de se laisser embarquer, et le plaisir décuplé d’embarquer les autres à la suite… », indique la journaliste. 

Les deux prix sont dotés de 10.000 €.


Photo : de gaude à droite, Didier Blonde, Bruno Corty, président du jury des prix Hennessy, Marie Chaudey

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.