Prix international Man Booker 2019 avec Annie Ernaux et Hubert Mingarelli

Camille Cado - 13.03.2019

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix international Man Booker - booker international prize -  Annie Ernaux Les années


Le Prix international Man Booker 2019 a dévoilé sa première sélection, dominée principalement par des femmes qui constituent huit des treize auteurs retenus. Deux Français sont également en lice : Annie Ernaux avec The Years (titre original : Les Années, trad. Alison Strayer chez Fitzcarraldo Editions) et Hubert Mingarelli avec Four Soldiers (titre original : Quatre Soldats, trad. Sam Taylor chez Granta, Portobello Books).


Voici la première sélection : 

Celestial Bodies de Jokha Alharthi, traduit par Marilyn Booth de l’arabe (Sandstone Press)
Love In The New Millennium de Can Xue, traduit par Annelise Finegan Wasmoen du chinois (Yale University Press)
The Years de Annie Ernaux, traduit par Alison Strayer du français ( Fitzcarraldo Editions)
At Dusk de Hwang Sok-yong, traduit par Sora Kim-Russell du Coréen (Scribe)
Jokes for the Gunman de Mazen Maarouf, traduit par Jonathan Wright de l'arabe (Granta, Portobello Books)
Four Soldiers de Hubert Mingarelli, traduit par Sam Taylor du français (Granta, Portobello Books)
The Pine Islands de Marion Poschmann, traduit par Jen Calleja de l’allemand (Profile Books, Serpent's Tail)
Mouthful of Birds de Samanta Schweblin, traduit par Megan McDowell de l’espagnol (Oneworld )
The Faculty of Dreams de Sara Stridsberg, traduit par Deborah Bragan-Turner du suedois (Quercus, MacLehose Press)
Drive Your Plow Over The Bones Of The Dead de Olga Tokarczuk, traduit par Antonia Lloyd-Jones du polonais (Fitzcarraldo Editions)
The Shape of the Ruins de Juan Gabriel Vásquez, traduit par Anne McLean de l'espagnol (Quercus, MacLehose Press)
The Death of Murat Idrissi de Tommy Wieringa, traduit par Sam Garrett de l'allemand (Scribe, UK)
The Remainder de Alia Trabucco Zerán, traduit par  Sophie Hughes de l'espagnol (And Other Stories)
 
Cette année, le jury, présidé par l'historien Bettany Hughes, est constitué de Maureen Freely (auteure), Angie Hobbs (professeure de philosophie), Elnathan John (romancier) et Pankaj Mishra (romancier). 
 


Une nouvelle sélection aura lieu le 9 avril. Le lauréat sera révélé ce 21 mai à Londres. Le prix est doté de 50 000 livres anglaises (environ 58 000 euros) à partager entre l’auteur et son traducteur. 

Le prix international Man-Booker est un prix littéraire bisannuel qui récompense des écrivains de fiction. Instauré en 2005 le prix peut être remporté par un écrivain, peu importe sa nationalité. S'il a longtemps été financé par l'entreprise britannique Man Group, c'est la fondation Crankstart, dirigée par Michael Moritz et Harriet Heyman, qui en sera le nouveau sponsor pour la pemière fois. 

L'année dernière, Olga Tokarczuk avait remporté le prix pour Les pérégrins, paru Outre-Manche sous le titre Flights chez Fitzcarraldo editions.
 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.