Prix Landerneau et Prix Découvertes : Leclerc à la recherche de talents

Cécile Mazin - 20.01.2015

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix Landerneau - Prix Découvertes - espaces Leclerc


Pour accompagner la nouvelle année, les prix Landerneau Roman et Découvertes 2015 viennent de présenter leurs sélections respectives. Sous la présidence du romancier Adrien Goetz, les libraires des Espaces Culturels E.Leclerc distingueront ainsi deux auteurs de la rentrée littéraire de janvier. 

 

Landerneau

Landerneau, ludovic, CC BY SA 2.0

 

 

Établies par les 12 libraires des Espaces Culturels E.Leclerc membres du jury, les sélections de 5 romans par mention sont soumises au suffrage de l'ensemble des libraires du réseau. Ce vote, avec celui des membres du jury final, de son président Adrien Goetz et de Michel Édouard Leclerc, déterminera les deux ouvrages lauréats : d'une part un récit dont le sujet et le style sont à même de rassembler par leur qualité et leur exigence littéraires le plus grand nombre autour du plaisir de la lecture et, d'autre part, le texte d'un auteur, peu connu du grand public qui se distingue par son talent et la singularité de son écriture. 

 

Succédant à Hubert Mingarelli pour L'homme qui avait soif (Stock) et à Anna Lisbeth Marek pour Les Conversations (Phébus), les lauréats des Prix Landerneau Roman et Découvertes recevront une dotation de 6.000 € et les deux ouvrages récompensés bénéficieront d'une campagne de publicité dans la presse offerte par les Espaces Culturels E.Leclerc. 

 

Sélection Prix Landerneau Roman:

. Mathieu Belezi, Un faux pas dans la vie d'Emma Picard (Flammarion)

. Philippe Besson, Vivre Vite (Julliard)

. Virginie Despentes, Vernon Subutex (Grasset)

. Jérôme Garcin, Le voyant (Gallimard)

. Laurent Gaudé, Danser les ombres (Actes Sud)

 

Sélection Prix Landerneau Découvertes:

. Christophe Carlier, Singuliers (Phébus)

. Fanny Chiarello, Dans son propre rôle (L'Olivier)

. Cécile Huguenin, La saison des mangues (Héloïse d'Ormesson)

. Estelle Nollet, Quand j'étais vivant (Albin Michel)

. Saskia de Rothschild, Erable (Stock)