Prix littéraires du Gouverneur général 2018 : 70 ouvrages retenus

Clément Solym - 05.10.2018

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix Gouverneur général - littérature québec prix - littérature jeunesse récompenses


En cette période troublée pour le financement et le soutien aux éditeurs du Québec, on pourrait se dire que les prix littéraires du Gouverneur général font preuve d’une sacrée dose d’humour. À froid, évidemment, mais tout de même. 


radio Canada
Salon du livre de Montréal - radio Canada (photo d'illustration) - ActuaLitté CC BY SA 2.0

 

 

La liste des finalistes vient d’être communiquée, et, sur l’ensemble des ouvrages retenus, il en est un qui fait rire sous cape. 

 

Catégorie roman nouvelle 


De synthèse de Karoline Georges (Alto), 

La bête creuse de Christophe Bernard (Le Quartanier), 

Les noyades secondaires de Maxime Raymond Bock (Le Cheval d’août), 

Manikanetish de Naomi Fontaine (Mémoire d’encrier)

noms fictifs d’Olivier Sylvestre (Hamac). 
 

En poésie


France Théoret (La cruauté du jeu), 

Catherine Lalonde (La dévoration des fées), 

Michaël Trahan (La raison des fleurs), 

Roxane Desjardins (Le revers)

Daria Colonna (Ne faites pas honte à votre siècle). 

 

Côté théâtre, les pièces de Michel Tremblay, Guillaume Lapierre-Desnoyers, Christine Beaulieu, Steve Gagnon et Anne-Marie Olivier sont retenues. 
 

Dans les essais finalistes 


Avant l’après, voyages à Cuba avec George Orwell de Frédérick Lavoie, 

Histoire des Juifs du Québec de Pierre Anctil, 

Le piège de la liberté : les peuples autochtones dans l’engrenage des régimes coloniaux de Denys Delâge et Jean-Philippe Warren, 

Les chants du mime : en compagnie d’Étienne Decroux de Gabrielle Giasson-Dulude

Mégantic : une tragédie annoncée d’Anne-Marie Saint-Cerny.

 

En regard de la grande polémique qui agite l’édition, il se trouve dans la liste des essais un ouvrage qui fait écho tout spécifiquement à la question du financement des essais littéraires ou non. On laissera à chacun le soin de découvrir lequel... 

 

Les gagnants seront annoncés le 30 octobre, et se partageront les 450.000 $ CA de bourse – 25.000 $ CA pour l’auteur et 3000 $ CA pour l’éditeur. Cela dit, les finalistes reçoivent d’ores et déjà 1000 $ CA. 

 

On retrouve également les catégories Traduction, ainsi que Littérature jeunesse et Littérature jeunesse livres illustrés, le tout en français et anglais. L’ensemble des titres est à retrouver à cette adresse – 70 ouvrages en tout, à travers 7 catégories. 

 

Litté jeunesse texte

 

13 000 ans et des poussières, de Camille Bouchard

Ferdinand F., 81 ans, chenille, de Mario Brassard

Les Marées, de Brigitte Vaillancourt

Maman veut partir, de Jonathan Bécotte

Un dernier songe avant le grand sommeil, de Jocelyn Boisvert

 

Littérature jeunesse — illustrés
 

Jules et Jim : frères d’armesi, de Jacques Goldstyn

Le chemin de la montagne, de Marianne Dubuc

Les mots d’Eunice, de Gabriella Gendreau et Nahid Kazemi

Lili Macaroni : je suis comme je suis !, de Nicole Testa et Annie Boulanger

Une histoire de cancer qui finit bien, de Marianne Ferrer et India Desjardins




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.