Prix Medicis ou Ministère de la Culture, Mitterrand choisit

Clément Solym - 03.09.2009

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Médicis - ministère - Culture


Le ministre de la Culture aura finalement fait justice lui-même : membre du Prix Médicis et actuellement en poste dans un ministère, cela ne s'était jamais vu. Or, c'est bien la situation dans laquelle Frédéric Mitterrand se retrouve actuellement.

Déjà que la compagne de Xavier Darcos, Laure Driant, vient de se voir nommée chez Hachette pour assurer le lien entre l'éditeur et les institutions, la présence de Fréd' dans le jury et rue de Valois allait commencer à faire beaucoup.

L'alternative était alors simple : quitter les joyeux drilles du Médicis pour assumer pleinement son rôle de ministre. Fini donc les débats avec Michel Braudeau, Jacques Chessex, Patrick Grainville, Dominique Fernandez, Christine de Rivoyre, Denis Roche, Marcel Schneider et Anne Wiazemsky, comme le rappelle l'AFP.

Cependant, la porte n'est pas définitivement close : tant qu'il est en activité, Frédéric restera en dehors des délibérations, mais une fois sa fonction achevée, il pourrait toujours être le bienvenu. Pour l'heure, les membres n'ont pas encore tranché sur la question.

Difficile durant sa présence rue de Valois d'avaler les 50 et quelques ouvrages que le prix examine chaque année. D'autant que les membres se réunissent quatre fois à partir de la mi-septembre pour discuter.

Mitterrand a donc décidé pour tout le monde : il part. Pour se consacrer à Hadopi 3, à l'hôtel Lambert et plusieurs autres choses encore... En même temps, fier qu'il était de prendre ses fonctions à la rue de Valois.






Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.