Prix Médicis, suite et fin, fleur au fusil

Clément Solym - 11.10.2011

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Medicis - prix littéraire - liste


La suite de la farandole, comme une danse des gens et des titres, se poursuit, aujourd'hui avec la dernière liste du prix Médicis, pour 2011. L'écrémage continue, avant la ligne d'arrivée, le 4 novembre prochain.


Parmi les pertes de Vigan et Franzen, qui se font sacrifier sur l'autel, et une dizaine de titres restant pour les romans français.

 

Que voici.

 

Roman français

  • Véronique Bizot : "Un avenir" (Actes Sud)
  • Stéphane Corvisier : "Reine de nuit" (Grasset)
  • Charles Dantzig : "Dans un avion pour Caracas" (Grasset)
  • Patrick Deville : "Kampuchéa" (Seuil)
  • Dalibor Frioux : "Brut" (Seuil)
  • Brigitte Giraud : "Pas d'inquiétude ("Stock")
  • Alexis Jenni : "L'Art français de la guerre" (Gallimard)
  • Mathieu Lindon : "Ce qu'aimer veut dire" (P.O.L)
  • Carole Martinez : "Du domaine des murmures" (Gallimard)
  • Gilles Rozier : "D'un pays sans amour" (Grasset)

 

Romans étrangers :

  • Jens Christian Grondahl : "Quatre jours en mars" (Gallimard)
  • David Grossman : "Une femme fuyant l'annonce" (Seuil)
  • Marco Lodoli : "Les Prétendants" (P.O.L)
  • Alessandro Piperno : "Persécution" (Liana Levi)
  • Ferdinand Von Schirach : "Crimes" (Gallimard)

 

Essais :

  • Michka Assayas : "Faute d'identité" (Grasset)
  • Jean-Christophe Bailly : "Le dépaysement" (Seuil)
  • Laure Murat : "L'homme qui se prenait pour Napoléon" (Gallimard)
  • Elena Rjevskaïa : "Carnets de l'interprète de guerre" (Bourgois)
  • Sylvain Tesson : "Dans les forêts de Sibérie" (Gallimard)

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.