Prix Nobel de Littérature : deux nouveaux membres pour l'Académie Suédoise

Gariépy Raphaël - 16.10.2020

Culture, Arts et Lettres - - Prix Nobel membre - fondation Nobel scandale - Académie Suédoise


En 2018, un scandale impliquant l’époux d’une académicienne avait conduit des membres de l’Académie suédoise à démissionner. Aujourd’hui, la fondation trouve enfin preneur pour les postes laissés vacants par la crise. 
 


L’Académie suédoise, qui décerne le prix Nobel de littérature, a nommé ce mardi deux nouveaux membres, nous informe Reuters. Deux des 18 sièges qui composent l’Académie étaient restés vacants depuis le scandale qui avait entaché la prestigieuse institution quelques années plus tôt. 

Après avoir choisi la poètesse américaine Louise Glück comme lauréate le 8 octobre dernier, l’organisme a invité l’auteur et journaliste Ingrid Carlberg ainsi que l’écrivain, critique et traducteur Steve Sem-Sandberg à occuper les deux postes vacants. 

Cette décision met fin à une suite de controverses : en 2018, en plein mouvement #MeToo, le Français Jean-Claude Arnault, époux d’une académicienne, avait été accusé de viols et de harcèlement sexuel par plusieurs femmes. Sara Danius, secrétaire perpétuelle de l’institution, et des membres de l’Académie suédoise avaient décidé de démissionner en signe de protestation. En conséquence, le prix avait dû être reporté et les lauréats avaient finalement été désignés en 2019. Jean-Claude Arnault a depuis été reconnu coupable, et condamné.
Cette même année, un autre scandale avait defrayé la chronique : le choix de Peter Handke comme lauréat avait été très mal accueilli, l’auteur ayant apporté son soutien au défunt président nationaliste serbe Slobodan Milosevic.

Le 8 octobre dernier, Louise Glück a été unanimement saluée comme une « voix incontestablement poétique, qui, d’une beauté austère, rend universelle l’existence individuelle ».

La prestigieuse récompense, qui a dû s’adapter à la crise sanitaire, notamment en annulant la remise des prix qui devait se tenir le 10 décembre, est peut-être sortie de cette phase chaotique. 

Crédit photo : Adam Baker, CC BY 2.0


Commentaires
« Cette même année, un autre scandale avait defrayé la chronique : le choix de Peter Handke comme lauréat avait été très mal accueilli, l’auteur ayant apporté son soutien au défunt président nationaliste serbe Slobodan Milosevic.»

Oui, c'est terrible : avoir dans le jury quelqu'un qui ne pense pas comme tous les autres : le(s) prix risque(nt) d'aller à une personne non politiquement correcte !

Quelle catastrophe : il faudrait instituer un permis de penser, pour être sûr de recruter des gens sûrs...
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.