Prix Nobel : les paris continuent, Jon Fosse à la hausse

Antoine Oury - 03.10.2013

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix Nobel de Littérature - Jon Fosse - paris


On le déplorera, ou pas, mais le Prix Nobel de Littérature génère chaque année des milliers de paris dans le monde. L'auteur kenyan Ngũgĩ wa Thiong'o en a fait les frais en septembre, quand une hausse subite des paris sur son nom ont fait planer des soupçons de fuites. C'est au tour de l'auteur norvégien Jon Fosse de mobiliser l'attention des turfistes littéraires.

 


Jon Fosse (Photo: Jarle Vines (Creative Commons Attribution Sharealike 3.0)

 

 

Le site de paris en ligne Ladbrokes, qui avait déjà fait état des fluctuations des mises sur Ngũgĩ wa Thiong'o, a de nouveau suspendu les paris après une soudaine hausse de ces derniers sur la victoire de Jon Fosse. De 100 contre 1, la cote du dramaturge et auteur est passé à 33 contre 1, puis 14 contre 1. « C'est une hausse plutôt inhabituelle, d'autant plus qu'il s'agit d'un outsider », explique un porte-parole du site.

 

Comme le veut la pratique, les paris ont donc été suspendus, le temps de rééquilibrer les prix : Haruki Murakami reste en pôle position, suivi par Joyce Carol Oates, le Hongrois Peter Nadas, le Sud-Coréen Ko Un et l'Algérien Assia Djebar. Un autre site de paris en ligne, William Hill, a suivi le mouvement en revoyant les cotes des prétendants.

 

Le lauréat pourrait être annoncé la semaine prochaine, quelques jours avant le Booker Prize, d'après les éditions précédentes du Nobel de Littérature. Et le lauréat aura le privilège d'apprendre la nouvelle... 30 minutes avant le reste du monde.

 

(via The Guardian)