Prix Sade 2020 : troisième et ultime sélection du divin marquis

Nicolas Gary - 15.09.2020

Culture, Arts et Lettres - Récompenses


Le jury du Prix Sade 2020 s’est réuni lundi 14 septembre 2020 afin d’établir sa troisième sélection. Le Jury décernera le Prix Sade 2020, le samedi 3 octobre 2020, à 20 h, à la Galerie Suzanne Tarasieve, sise au 7, rue Pastourelle, Paris 3e.




 

Le jury du Prix Sade a le plaisir de vous informer que sont sélectionnés :
 

  • Journal intime (1926 – 1940) de Julien Green (Laffont Bouquins) ;
  • Et je vous offre le néant de Gérard Macé (Gallimard) ;
  • Les Tasses de Marc Martin (Agua) ;
  • Giacometti/Sade. Cruels objets du désir (Éditions Fage/Fondation Giacometti) ;
  • Vacher l’éventreur, de Marc Renneville (Jérôme Million) ;
  • Céroplastie, corps immortalisés, de Nathalie Latour (Le Murmure) ;
  • Chienne de Marie-Pier Lafontaine (Le Nouvel Attila) ;
  • La 1211 journée, L’incroyable histoire du manuscrit de Sade de Michel Delon (Albin Michel).


Le jury du prix Sade 2020est composé de :

François Angelier, journaliste et écrivain

Philippe Brenot, psychiatre et écrivain

Sarah Chiche, psychologue, psychanalyste et écrivaine

Octavie Delvaux, écrivaine

Anne Hautecoeur, éditrice

Emmanuel Pierrat (Président), avocat et écrivain

Catherine Robbe-Grillet, écrivaine

Jean Streff (Secrétaire Général), écrivain, scénariste et réalisateur

Laurence Viallet, éditrice et traductrice
 

Le Prix Sade 2020 est doté d’une œuvre inédite de Guillaume Soulatges.




Commentaires
Le "divin marquis" ! Sans rire ! Il ne faudrait pas cesser de trouver "divin" la torture et la soumission, au moins dans le contexte actuel ? Ce rogntudju de marquis a ouvert la voie à toute une kyrielle de dégénérés en légitimant des actes de violence insoutenables sous prétexte de raffinement.
"Au moins dans le contexte actuel" ? Avant et après, oui, maintenant non ? Ça veut dire quoi ?
Sade reste un très grand écrivain. Ne vous en déplaise. Il est essentiellement du domaine de la fiction... et si vous vous intéressiez aux dégénérés du "réel" ?
Qui vous dit que je ne m'y intéresse pas ?
Alors merci de vous concentrer sur le "réel". Sade a été longtemps censuré et il ne l'est plus. Tant mieux. Il a engendré des dégénérés ? qui ? Pierre Louÿs et Georges Bataille ? De grands écrivains en tout cas qui se sont passés de vos leçons de morale. En quoi la fiction implique-t-elle un passage à l'acte ?? La plupart des grands pervers ou grands criminels n'ont pas eu besoin de les lire pour passer à l'acte.
Quand je pense que certaines personnes aimeraient censurer des romans d'aujourd'hui qui mettent en scène des héros ou antihéros un peu trop machos au comportement démodé qui ne passe plus !

En oubliant les horreurs décrites par le marquis de Sade, accessibles à quiconque !

Dérisoire et ridicule !

On peut tout critiquer.

Mais la censure doit être censurée, sauf cas extrêmes à la rigueur (liés à une illégalité manifeste et indiscutable, surtout pas subjective).

Je suis horrifié par les scènes de torture épouvantables décrites par le marquis génial sur le plan littéraire et totalement cinglé.

Mais non à la censure de son oeuvre.

À ne pas faire lire à des enfants tout de même !

Moi je ne recommanderais pas ce genre de lecture mais c'est parfaitement subjectif et à n'imposer à personne.

CHRISTIAN NAUWELAERS
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.