Prix Virilo, seconde édition : hormone XY et moustaches

Clément Solym - 27.10.2009

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix - virilo - XY


Avec « un poil dans la main, un livre dans l'autre », le prix Virilo a tout de même pu trouver le temps de renouveler sa liste de sélectionnés pour une seconde édition de ce contrepoint littéraire du Fémina. Un prix qui « a prouvé au monde qu'il fallait mettre un genre au talent, donner un sexe au génie ».

Et le 9 novembre prochain, le prix Virilo remettra à prompt renfort de moustaches, non loin du Crillon, où le Femina récompensera son lauréat, son prix, à 11 h 30, au Café de l'Ambassade. Mais il remettra également le prix Trop Virilo, qui récompense « la poussée de testostérone littéraire la plus vivace ».

Muy macho, si !

Si le Virilo Prize a disparu, au profit d'une seule littérature francophone cette année, d'autres accessits, comme le Prix de la plus mauvaise quatrième de couverture seront remis, uniquement sur le blog.

Pour le prix Virilo, sont sectionnés
  • Loin des bras de Metin ARDITI (Actes Sud)
  • Nous autres de Stéphane AUDEGUY (Gallimard)
  • Assortiment pour une vie meilleure de Thomas GUNZIG (Au Diable Vauvert)
  • Jan Karski de Yannick HAENEL (Gallimard)
  • Dans les ombres sylvestres de Jérôme LAFARGUE (Quidam)
  • Des hommes de Laurent MAUVIGNIER (Minuit)
  • Trois femmes puissantes de Marie NDIAYE (Gallimard)
  • La Vérité sur Marie de Jean-Philippe TOUSSAINT (Minuit)
  • Yanvalou pour Charlie de Lyonel TROUILLOT (Actes Sud)
  • Les Insomniaques de Camille de VILLENEUVE (Philippe Rey)
Et pour le prix Trop Virilo,
Toujours doté de 11 € pour accompagner la réussite du lauréat et son talent hormonal, le Virilo n'attend plus que vous.