Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Quand United Airlines contrôle les comics à la sortie du San Diego Comic-Con

Antoine Oury - 26.07.2017

Culture, Arts et Lettres - Salons - San Diego Comic-Con United Airlines - contrôle livres avions - contrôle comics avions


Mais quelle motivation a pu pousser les responsables de la compagnie aérienne américaine United Airlines à contrôler les comics des passagers le week-end dernier ? C'est la question que se posent les victimes de ces étranges contrôles, qui ne visaient que les comics, alors même que se déroulait une des plus grandes conventions du genre, à San Diego, le San Diego Comic-Con.


N461UA United Airlines 2000 Airbus A320-232 - cn 1266
(Tomás Del Coro, CC BY-SA 2.0)
 

Des milliers de visiteurs, des éditeurs et auteurs en pagaille et sans aucun doute des dizaines de comics achetés par personne... Au moment de leur départ de San Diego, les visiteurs du Comic-Con qui empruntaient les vols de la compagnie United Airlines ont eu une drôle de surprise : « Visiteurs du Comic-Con : merci de sortir tous vos livres des sacs contrôlés », indiquaient les écrans de l'aéroport, mais uniquement pour United Airlines.

   

En réponse au tweet ci-dessus, la compagnie aérienne United Airlines assure que « les restrictions sur le contrôle des bagages s'appliquent sur toutes les compagnies aériennes au départ de San Diego ce week-end et ont été ordonnées par la TSA [Transportation Security Administration, autorité qui assure la sécurité dans les transports américains, NdR]. » 

 

Pour faire simple, les voyageurs devaient retirer les comics de leurs bagages destinés à la soute, pour les placer plutôt dans leurs bagages à main. Sauf que certains ramenaient des caisses de comics à la maison, et que l'organisation s'est avérée plus délicate. 

 

Le plus amusant, c'est que la TSA a elle-même répondu au tweet d'United Airlines pour démentir de telles mesures de sécurité : « Merci de tenir compte du fait qu'il n'existe aucune restriction de la TSA sur le contrôle des livres ou des comics. »

 

Mais alors, d'où vient l'idée saugrenue de faire contrôler spécifiquement les comics des voyageurs, surtout en période de Comic-Con ? Le site The Verge, qui rapporte l'information, estime qu'un article de la TSA à l'attention des visiteurs du Comic-Con pourrait être à l'origine de la confusion : la TSA recommandait de sortir les comics des bagages destinés à la soute, pour éviter de ralentir les contrôles de sécurité. Mais il ne s'agissait que d'une recommandation, et non d'une obligation.

 

Sinon, les allers et retours de la TSA sur le contrôle des livres dans les aéroports sont peut-être en partie responsables : l'autorité avait expliqué que les livres feraient désormais l'objet d'un contrôle particulier, avant de renoncer à cette mesure qualifiée d'expérimentation...